Rechercher un article

Effectuez un diagnostic du chauffage

Effectuez un diagnostic du chauffage

Selon le type de chauffage dont la maison est équipée, le montant de vos factures peut varier du simple au double. Si vous n’avez pas prévu d’installer un nouveau système, c’est le moment d’ouvrir l’œil.

Effectuez un diagnostic du chauffage

La check-list pour effectuer un diagnostic du chauffage

Le chauffage représente 70 % des dépenses énergétiques des Français. Vous consacrez donc une part déjà importante de votre budget pour vous chauffer, inutile de vous dire que l’évaluation que vous allez faire dans la maison que vous visitez sera capitale :

  • Comment la maison est-elle chauffée ? S’agit-il d’un système électrique, au gaz ou au fioul ?
  • De combien de radiateurs la maison est-elle équipée ?
  • De quel type de radiateurs s’agit-il ? De convecteurs, de panneaux rayonnants, de radiateurs à inertie, en acier, en fonte ? Tous ne se valent pas, ils ne restituent pas la chaleur de la même manière et ne consomment pas la même quantité d’énergie.
  • Les radiateurs sont-ils correctement implantés ? On les préfère généralement sur un mur donnant sur l’extérieur, généralement sous ou à côté d’une fenêtre afin de compenser la sensation de froid causée par les parois froides.
  • La maison dispose-t-elle d’une cheminée ?
  • Si oui, est-elle entretenue régulièrement ? Est-elle aux normes en vigueur ? N’hésitez pas à demander des factures au vendeur pour appuyer ses informations.

Remplacer un système de chauffage permet de bénéficier du CITE

Si le système de chauffage de la maison ne vous convient pas, sachez qu’un certain nombre d’appareils de chauffage vous permettent de bénéficier du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Aujourd’hui, on trouve sur le marché des radiateurs, même électriques, de bonne qualité et qui fonctionnent avec un thermostat tout en renvoyant dans la pièce une chaleur douce et homogène.Dans l’absolu, privilégiez les appareils thermostatiques qui vous permettent de régler la température souhaitée dans la pièce et qui cessent de fonctionner une fois cette température atteinte : c’est le premier geste écolo qui permet des économies importantes.

Conseils SeLoger

Baisser la température des pièces d’1°C permet d’économiser 7 % d’énergie.