Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Combien coûte un raccordement électrique ?

Publi-communiqué

Combien coûte un raccordement électrique ?

Vous avez construit votre propre maison et parmi les démarches de déménagement à réaliser, vous devez la raccorder au réseau électrique avant votre arrivée. Cependant, combien coûte un raccordement électrique et vers quel organisme faut-il se tourner pour effectuer cette opération ? 

Combien coûte un raccordement électrique ?

Sommaire

La demande de raccordement électrique

Contacter le gestionnaire de réseau

La première étape consiste à faire une demande de raccordement électrique du logement neuf. Le seul prestataire habilité à ce genre d’opérations est le gestionnaire de réseau Enedis (anciennement ERDF) et non EDF ni même un autre fournisseur d’électricité.

Vous pouvez contacter le gestionnaire par téléphone ou par Internet. Dans de rares cas, votre logement peut être relié à une Entreprise Locale de Distribution (ELD) (c’est le cas pour 5 % du parc français) qui se chargera alors de raccorder votre maison à l’alimentation du réseau public.

Les documents à fournir

Différents documents vont vous être demandés pour constituer votre dossier :

  • Adresse de votre logement.
  • Des plans de masse, cadastral et de situation.
  • Une copie du permis de construire ou bien celle de l’autorisation d’urbanisme.
  • Un bilan de puissance électrique réalisé par un professionnel.
  • La liste des équipements à installer.
  • La puissance du compteur.
  • La date souhaitée pour la mise en service effective.

Ils sont nécessaires, car les critères pris en compte pour établir le devis sont :

  • La configuration du terrain.
  • La puissance souhaitée du compteur.
  • Un branchement souterrain, aérien ou aéro souterrain.
  • La distance entre le réseau et le logement : au-delà de 30 mètres du compteur, chaque mètre en plus est facturé.

À la suite de ces documents que vous aurez envoyés, 10 jours ouvrés plus tard - voire 6 semaines dans les cas plus complexes -, Enedis vous enverra un devis. Vous aurez 3 mois pour donner votre réponse. Si vous acceptez le devis, vous devez renvoyer le dossier que vous aurez signé, accompagné d’un chèque d'acompte. Prenez-vous suffisamment à l’avance pour ne pas vous faire prendre par le temps, car les détails sont assez longs.

Le tarif de raccordement électrique d'un logement neuf

Le prix de votre raccordement électrique varie donc selon la puissance choisie, vos besoins, votre surface ainsi que votre localisation. Concernant la puissance, vous pouvez choisir entre :

  • 3kVA (mobilier urbain).
  • 9kVA (immeubles récents).
  • 12kVA monophasé (la plupart des logements).
  • 36kVA triphasé (groupes de logement ou bâtiments professionnels).

Cette opération peut coûter entre 500 € et 2 500 €, 800 € pour un terrain viabilisé. Les prix étant les plus élevés concernent principalement les habitations se trouvant au-delà de 30 mètres du réseau de distribution le plus proche.

Voici un aperçu des prix fixés par Enedis selon la puissance du compteur :

Zone Puissance de raccordement Prix HT Prix TTC (TVA 20%)
Zones rurales et petites agglomérations 3kVA sans comptage 1 687 € 2 024,40 €
  12kVA monophasé 1 735 € 2 082 €
  36kVA triphasé 1 809 € 2 170 €
Grandes agglomérations et grandes villes 3kVA sans comptage 1 875 € 2 250 €
  12kVA monophasé 1 850 € 2 220 €
  36kVA triphasé 1 944 € 2 332,80 €

La mise en service

Une fois les travaux de raccordement à l’électrique réalisés, le Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité (CONSUEL) vérifie que les travaux ont été réalisés correctement et que l’installation électrique respecte les normes en vigueur, puis vous remet un certificat de conformité Consuel.

Ensuite, il faut mettre en service le compteur pour l’activer. Le gestionnaire Enedis fixe plusieurs forfaits d’intervention :

  • Mise en service initiale standard (10 jours) : 49,31 €.
  • Mise en service standard (5 jours) : 21,23 €.
  • Mise en service initiale express (5 jours) : 86,65 €.

Dès que vous avez mis l’électricité en service, vous pouvez souscrire un contrat d’un fournisseur d’énergie qui procédera à l’ouverture du compteur électrique. Il vous demandera alors le certificat de conformité que l'on vous a délivré. Sachez qu’il n’y a pas qu’EDF sur le marché, bien d’autres fournisseurs d’énergie proposent des offres intéressantes pouvant correspondre à vos besoins et diminuer votre facture d’électricité.

Vous devrez alors fournir :

  • Vos coordonnées.
  • Le relevé de compteur électrique de celui-ci.
  • Un RIB (si vous avez opté pour le prélèvement automatique).

Sachez qu’il n’est pas possible de changer l’adresse du compteur étant donné que celui-ci est attribué au logement seulement.

Plus de conseils :