Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Publi-communiqué

Comment réaliser des économies d’énergie ?

Alléger sa facture d’énergie est une préoccupation importante pour de nombreux ménages. Comment s’y prendre ? Quels points clés voir en priorité ? Quels gestes adopter au quotidien ? Tour d’horizon des solutions qui s'offrent à vous.

Comment réaliser des économies d’énergie ?

Sommaire

Comparez les fournisseurs d’énergie

Parmi les solutions, un point se révèle essentiel : faire jouer la concurrence et comparer les offres des différents fournisseurs grâce à Meilleurtaux Énergie par exemple. Bien souvent le confort est de rester chez le même opérateur sans trop se poser de questions. Pourtant cela peut se révéler un mauvais calcul (quid du prix de l’abonnement, du prix du kWh, etc. ?), d’autant qu’il est de plus en plus facile et accessible de faire jouer la concurrence via des comparateurs.

Réalisez un bilan énergétique de son habitat

Autre point incontournable, la réalisation d’un bilan énergétique. Ce bilan réalisé par un professionnel permet de détecter les déperditions énergétiques du logement. Cela a l’avantage de permettre aux propriétaires de savoir exactement ce qu’il faut rénover ou mieux isoler, en détectant précisément les zones de déperdition d’énergie. Il permet aussi de classer le logement de A à G selon la performance énergétique, c'est ce que l'on appelle le DPE et il peut être très important pour la vente comme la location, surtout depuis la réforme du nouveau DPE entrée en vigueur le 1er juillet 2021

Bon à savoir

Pas plus de 19° C dans les pièces à vivre et 17° C dans les chambres à coucher ! Cette température suffit largement à nous tenir chaud. Malheureusement, on a toujours tendance à légèrement surchauffer. Ce petit geste vous permettra de réaliser de sérieuses économies d’énergie. L’Ademe estime de 5 % à 10 % le potentiel d’économie en diminuant de 1°C votre température intérieure.

Choisissez un système de chauffage performant

Troisième point pouvant influencer fortement à la baisse votre consommation d’énergie : votre système de chauffage. Ainsi, les nouvelles chaudières à condensation permettent aujourd’hui de réaliser de substantielles économies d’énergie. Performantes, écologiques et pratiques, elles constituent une solution avantageuse si vous vous chauffez au gaz. D’autre part, certaines énergies sont moins coûteuses que d’autres. C’est le cas du bois, un insert peut donc devenir une solution pérenne et économique.

Baissez le coût de votre consommation d'énergie

Si ces trois premiers points se révèlent essentiels pour réduire de façon conséquente votre facture, de nombreux petits gestes du quotidien peuvent, cumulés, faire baisser le coût de votre consommation énergétique.

  • Optez pour des ampoules basse consommation. Contrairement aux ampoules à incandescence, elles ont une durée de vie beaucoup plus longue et sont beaucoup moins énergivores. Bien que plus chères à l’achat, vous économiserez in fine sur les deux tableaux.
  • Réduisez votre consommation d’eau chaude. Préférez les douches aux bains et pensez à couper l'eau lorsque vous ne l'utilisez pas, même pour un court moment. Vous pouvez par exemple utiliser un stop-douche qui permet de mettre en « pause » votre robinet sans impacter la température de l'eau ou encore installer un pommeau économiseur d'eau, qui permet de réduire le débit jusqu'à 6 litres par minute sans perdre de pression. Pensez aussi à laver la vaisselle et le linge à basse température (les détergents modernes sont suffisamment efficaces pour cela).
  • Faites la chasse aux appareils en veille. Bien qu’en veille les appareils électriques continuent de consommer de l’électricité. Pensez à les éteindre complètement ou à les débrancher si nécessaire quand vous ne les utilisez pas, surtout lorsque vous partez en week-end ou en vacances…
  • Entretenez vos appareils de chauffage de façon régulière. Cela permet de conserver les performances énergétiques de votre système de chauffage. Un radiateur bien entrenu sera plus efficace !
  • Rafraîchissez votre habitation sans climatisation. C’est possible en fermant les volets de jour pour limiter l’entrée de la chaleur et en ouvrant les fenêtres la nuit, ce qui laissera entrer l’air frais. Pensez aussi à mettre un linge mouillé devant votre ventilateur en été pour avoir un peu de fraîcheur et à étendre votre linge à l'intérieur pour rafraîchir vos pièces sans climatisation grâce à l'humidité qu'il contient.
  • Arrêtez le chauffage avant d’aérer votre maison. Cela peut paraître trivial, mais il n'y a pas de petites économies ! Et s’il est une chose nécessaire c’est bien l’aération de la maison et ce plusieurs fois par semaine quelle que soit la saison. Ainsi, en hiver, avant d’aérer une pièce pensez à couper le radiateur de la pièce pour ne pas consommer inutilement de l’énergie.
  • Dégivrez régulièrement votre congélateur. On ne s'y attend pas et pourtant ce détail peut avoir une incidence sur votre facture. En effet, la formation de givre dans votre congélateur entraîne une augmentation de la consommation énergétique de l’appareil. Un bon dégivrage vous permettra donc de maintenir son efficacité sans surconsommation.
  • Adoptez des appareils électroménagers basse consommation. Si vous en avez la possibilité, chassez de chez vous les appareils vieillots et énergivores. Les nouvelles générations d'appareils électroménagers consomment moins. En revanche, gare à l'obscolescence programmée : si votre appareil fait des siennes, pensez d'abord à le réparer.

À cette liste nous pourrions ajouter d’autres petits gestes simples, comme éteindre vos appareils informatiques en partant en vacances, optimiser la cuisson de vos aliments (en mettant un couvercle sur les casseroles), éteindre systématiquement la lumière en quittant une pièce, etc. Avec ces conseils et en comparant l’offre de votre fournisseur actuel à d’autres acteurs du marché, vous êtes armé pour faire de réelles économies d’énergie ! À vous de jouer.

Bon à savoir

Réglez votre chauffe-eau sur 60° C. Cette petite mesure permet de limiter autant la consommation d’énergie que d’eau, tout en répondant parfaitement aux besoins de votre famille. Cette température est tout à fait suffisante pour alimenter toute la maison, sans vous faire dépenser trop.

Plus de conseils :