Immobilier & PropTech : 5 start-up qui vont vous simplifier la vie !

30 nov 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À l’occasion du salon RENT 2022, qui s’est tenu à Paris les 8 & 9 novembre dernier, nous vous proposons de (re)découvrir cinq start-up de la PropTech, dont les innovations promettent de réinventer nos modes de vie, pour toujours plus de simplicité, d’entraide et d’ingéniosité. 

Image
Un couple découvre que des start-ups peuvent lui venir en aide pour réaliser leurs projets.
Zoom sur 5 start-up qui gagnent (vraiment) à être connues ! © Nebojsa Tatomirov

Sommaire

Omedom : simplifier la vie des propriétaires 

Fondée en avril 2021, la star-tup française Omedom a développé une application familiale et patrimoniale unique en son genre pour simplifier la vie des propriétaires d’un ou de plusieurs biens immobiliers. De type WebApp, Omedom est accessible sur tous les supports numériques et permet de rassembler sur une même interface l’ensemble du patrimoine foncier, résidence principale ou secondaire, investissements locatifs..., pour un suivi quotidien des données relatives à chaque bien. Facilitatrice de la gestion patrimoniale, Omedom constitue une solution de pilotage financier simple et sécurisée. Grâce à elle, vous pouvez visualiser et contrôler en temps réel les mouvements de trésorerie, vos prochaines échéances, la rentabilité de votre bien, etc. Labellisée Innovation technologique 2022 par IoT Valley de Toulouse, CEA et Bpifrance, premier prix de Proptech organisé par Sweet'Immo et SeLoger, Omedom a déjà levé plus de 500 000 euros et prévoit une nouvelle levée de fonds de 2,5 millions en juin prochain.

« L’application Omedom est aussi destinée aux personnes désireuses d’aider leurs parents à gérer une transmission, à centraliser la masse de documents de trésorerie liées à un héritage et, surtout, à avoir une vision claire sur les charges et revenus financiers associés » souligne Coline Sinquin, sa fondatrice. « C’est aussi un outil qui permet de partager ces données avec ses proches ou avec un tiers. Les notions d’aide, de transparence et de transmission sont d’ailleurs au cœur des valeurs d’Omedom. »

Hello Watt : maîtriser votre consommation énergétique

Labellisé French Tech Green20, un programme d’accompagnement des start-up innovantes en matière d’environnement mis en place par le gouvernement, Hello Watt s’impose aujourd’hui comme le conseiller énergie des particuliers. En forte croissance, la start-up créée il y a 5 ans (sans aucune levée de fonds !) accompagne désormais quelque 250 000 utilisateurs mensuels et compte 150 personnes dans ses équipes. Avec une plateforme web, une app et un réseau d’artisans en rénovation énergétique triés sur le volet, Hello Watt permet aux particuliers de reprendre le contrôle de leur consommation d’énergie et de réduire le montant de leur facture.

Comme le souligne Sylvain le Falher, son co-fondateur : « Hello Watt n’a pas son pareil sur le marché puisqu’elle permet de suivre sa consommation d’électricité et de gaz au quotidien en kWh et en euros, d'analyser sa consommation par usages, mais aussi de savoir sur quels postes agir pour réduire sa facture, que ce soit par des éco-gestes ou par la réalisation de travaux. Ce qui est passionnant aujourd’hui c’est qu’avec les problématiques liées au marché de l’énergie, la motivation des particuliers porte autant sur la possibilité de faire des économies que de réduire leur impact écologique. »

Mesetys : faciliter les échanges entre les architectes et les particuliers

Avec le succès rencontré par leur agence d’architecture d’intérieur Ouvrage, Chloé Martinot et Mayssa El Fakir ont rapidement été confrontées à un flux incessant de mails, de textos et de messages WhatsApp à toute heure, sans compter les innombrables étapes intermédiaires avant validation finale des plans. Très vite aussi, elles ont eu l’idée de centraliser tout ce flux d’informations et d’échanges pour permettre aux architectes d’alléger leur charge de travail et de gagner non seulement en énergie mais aussi en disponibilité mentale. C’est ainsi qu’est née Mesetys (l’anagramme de « système »). Lancée en octobre 2021, cette plateforme collaborative tout support a été conçue pour simplifier le quotidien des architectes et, plus globalement, des métiers qui combinent créativité, technicité et gestion de projet. Elle permet de faciliter la collaboration entre architectes et particuliers.

« Pour nous, l’objectif premier de Mesetys était de créer un outil qui capte, centralise et stocke tous les flux d’information et d’échange entre les architectes et leurs clients et, par-là, qui permette de gagner un temps précieux dans le pilotage des étapes de conception d’un chantier », précisent les deux jeunes cofondatrices Chloé et Malyssa, qui travaillent actuellement au développement de leur solution pour en faire une véritable boîte à outils, intégrant de nouvelles fonctionnalités comme l’assistance à la création de plans.

Sezame : démocratiser l’accession à la propriété

S’inspirant du concept du leasing (aussi appelé crédit-bail, Ndlr) dans l’automobile ou encore de la location-accession dans le social, Sezame ouvre la voie à une nouvelle expérience de l’accession à la propriété. Cette jeune pousse de la PropTech propose en effet à ses clients une alternative de type hybride pour les aider à devenir propriétaires, sous forme de location avec option d’achat. Concrètement, après une phase d'occupation du logement de son choix en tant que locataire-accédant pendant 36 mois au plus, le client continue de bénéficier de l’accompagnement de Sezame jusqu’à l’obtention de son crédit immobilier. Il peut alors devenir propriétaire du bien occupé.

Actuellement présent dans la métropole nantaise, la start-up compte bien s’ouvrir à d’autres secteurs à l’avenir, avec toujours cette volonté d’aider les prétendants à la propriété à concrétiser leur projet. Comme le précise Charles Ruelle, cofondateur de Sezame. « On s’adresse en priorité à toutes les personnes qui, par leur statut ou leur situation administrative ou financière, rencontrent des difficultés pour accéder à la propriété. J'ai toujours travaillé avec des indépendants et des free-lances et l'immobilier était un sujet qui revenait régulièrement sur la table. Tous me faisaient part de leurs difficultés à être compris de par leur situation. C’est d’ailleurs de ces échanges et de ma passion pour l’immobilier qu’a émergé l’idée de créer Sezame. »

Algar : faciliter l'obtention du permis de construire

Anciennement connu sous le nom de « Permettez-moi de construire », Algar est un service en ligne qui facilite l’obtention du permis de construire et vous aide à effectuer la déclaration préalable de travaux. Quels que soient les projets d’habitat – construction, rénovation, travaux... –, cette plateforme permet de simplifier et de gérer l’ensemble des démarches visant à obtenir une autorisation d’urbanisme. La solution BtoC permet, après inscription sur le site, la prise en charge des différentes étapes du processus, de la constitution du dossier à son envoi en mairie et à l’obtention du précieux « Graal » (dont Algar est l’anagramme !), en passant par la possibilité de suivre l’avancement de sa démarche sur un tableau de bord dédié.

Créée en 2016, cette star-tup lilloise de la PropTech a récemment bénéficié d’une levée de fonds de 3,3 millions. De quoi soutenir le développement de sa branche pro, en complément de l’offre aux particuliers. « Nous avons lancé Algar Pro en 2021 afin de proposer à des professionnels d’utiliser nos solutions pour leurs propres clients. Pour l’heure, nous travaillons avec des constructeurs, des enseignistes, mais aussi de plus en plus avec des installateurs photovoltaïques, précise Aurélien de Nunzio, son dirigeant.

Un grand merci à Antoine Morin de French PropTech.

Le groupe Aviv (SeLoger et Meilleurs Agents en France, Immoweb en Belgique, ImmoWelt en Allemagne) était présent sur le salon RENT. À cette occasion, les Avivers ont célébré les 30 ans de SeLoger. 

Cet article vous a été utile ?
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French