Nouvelle-Aquitaine, tous les indicateurs du marché immobilier sont au vert

Nouvelle-Aquitaine, tous les indicateurs du marché immobilier sont au vert
partage(s)

L’analyse du marché immobilier de la région Nouvelle-Aquitaine met en lumière une dynamique assez forte qui devrait se poursuivre en 2017, notamment dans le secteur Bordeaux-Arcachon.

Nouvelle-Aquitaine, les volumes des transactions immobilières en hausse

En Gironde, le volume des transactions a augmenté de 4,2 % en 2016 par rapport à 2015, rapporte le Crédit Foncier. D’autres départements de cette nouvelle région connaissent des hausses particulièrement spectaculaires : la Creuse (+ 66,7 %), la Corrèze (+ 24,8 %) et la Charente (+ 15,2 %). A contrario, deux autres départements connaissent un fléchissement marqué : la Charente-Maritime (- 7,4 %) et les Landes (- 4 %).

Bon à savoir

40 %, c’est le niveau d’activité dans l’ancien en Gironde sur le total des transactions de la région Nouvelle-Aquitaine, suivent les Pyrénées-Atlantiques (14 %) et la Charente-Maritime (13 %).

Les prix de l'immobilier ancien stagnent sauf à Bordeaux

Sur la métropole bordelaise, les prix ont augmenté de 3 % mais ils stagnent voire baissent dans d’autres secteurs. Ainsi, le prix moyen à fin 2016 d’un appartement ancien s’établit à 3 714 €/m² à Bordeaux, 3 528 €/m² à La Rochelle, 2 950 €/m² à Bayonne et 1 756 €/m² à Pau. Du côté des maisons anciennes, les prix ont augmenté en Gironde, avec le Pays Basque. Une maison ancienne vaut ainsi en moyenne 393 640 € à Bordeaux, 567 794 € à Arcachon, 388 629 € à Bayonne et 540 708 € à Biarritz.

+ 8,8 % de permis de construire supplémentaires

Par ailleurs, 45 600 permis de construire ont été octroyés à fin janvier 2017, soit une hausse de 8,8 % sur un an glissant. Toujours fin janvier, 39 100 logements avaient été construits, soit une hausse de 15,3 % sur un an glissant. Le prix moyen/m² d’un appartement neuf s’élève à 4 331 € à Bordeaux, 3 837 € sur Bordeaux Métropole et 3 806 € pour la région Nouvelle-Aquitaine. Une maison neuve vaut 298 685 € à Bordeaux, 220 675 € dans Bordeaux Métropole et 181 026 € pour la région Nouvelle-Aquitaine. Dans un contexte de taux d’intérêt devant rester relativement bas, de l’ordre de 1,80 %, les perspectives s’annoncent bonnes pour le marché en région Aquitaine.

Bon à savoir

Compte tenu des taux d’intérêt plutôt bas, l’activité du marché immobilier en Nouvelle-Aquitaine devrait rester très soutenue en 2017.