Propriétaire : les étapes à suivre pour louer votre bien immobilier

Propriétaire : les étapes à suivre pour louer votre bien immobilier
partage(s)

Vous vous apprêtez à mettre votre bien en location ? SeLoger' vous conseille sur les étapes à suivre : fixer le loyer et la durée de location, faire la liste des documents que les candidats vont vous fournir et décider du choix du locataire sans discriminer.

Avant de louer votre logement, fixer un loyer juste

Vous allez devoir fixer le loyer pour les locataires de votre bien, et pour ce faire, vous devez commencer par prendre en compte plusieurs critères, tels que :

  • La surface du bien et le nombre des pièces.
  • Son état général : soyez objectif et étudiez bien l’état des portes et des fenêtres, l’état de la plomberie, des revêtements, le système électrique, etc.
  • Les services dont dispose la copropriété (un gardien, un ou plusieurs ascenseurs, un jardin entretenu, etc).
  • Prenez également en compte l’environnement du bien, et la proximité avec les transports, les commerces, les écoles, etc.

Enfin, n’oubliez pas de comparer avec d’autres annonces qui concernent des biens du même type que le vôtre afin de vous faire une idée juste et précise du loyer que vous pouvez demander.

Quid de l'encadrement des Loyers ? 

L’encadrement des loyers pour les logements en location est déjà en place à Paris et à Lille et devrait prochainement être étendu à d'autres agglomérations. Pour en savoir plus, c'est par ici.

Choisissez une durée de location de 1 à 3 ans

En louant votre logement, vous vous engagez à le louer à votre locataire pour une durée qui sera fixée à l’avance, et vous ne pourrez pas donner congé à votre locataire avant la fin du bail qui a été convenu. Ainsi, sachez que la durée du bail que vous allez fixer va dépendre du caractère vide ou meublé de votre bien. Si vous le louez vide, vous pourrez fixer un bail d’une durée de 3 ans, bien que la loi prévoit des exceptions à cette règle, telle qu’un départ en retraite ou un retour en France pour des expatriés. Quoi qu’il en soit, sachez que le bail sera obligatoirement conclu pour une durée d’un an minimum. Enfin, si vous louez votre logement meublé, la location doit également être d’au moins un an.

Conseil SeLoger'

Vous êtes propriétaire d’un logement et vous souhaitez le louer ? Créez gratuitement votre annonce sur LouerVite by SeLoger' !

Ne demandez que des documents autorisés

Vous allez devoir demander un certain nombre de documents aux candidats à la location de votre bien, mais sachez que la liste des documents, que vous avez le droit de demander, est fixée par la loi et cette liste est limitative. Parmi ces documents, on retrouve par exemple une pièce justificative d’identité, un justificatif de domicile, une pièce justifiant de l’activité professionnelle du candidat, une pièce justifiant des ressources des candidats, et vous pouvez demander les mêmes pièces à la personne qui se porte garant. En revanche, vous avez formellement l’interdiction de demander certaines pièces, telles qu’un RIB, un relevé de compte, une copie du livret de famille, une autorisation de prélèvement automatique, etc.

Choisissez le locataire sans aucune discrimination

Vous allez devoir choisir le locataire de votre bien parmi les candidats et vous devez éviter de tomber dans le piège des préjugés qui amènent à la discrimination. Ainsi, ne départagez les différents dossiers que sur des critères objectifs et en comparant les garanties financières qu’ils apportent ainsi que leur sérieux. En effet, il est interdit de se baser sur des critères tels que l’origine, la religion, le sexe, la situation familiale ou les opinions politiques pour choisir ou écarter des locataires, d’autant que vous pourriez passer à côté d’un locataire fiable et sérieux.

Bon à savoir

SeLoger’a participé à l’élaboration d’un guide à l’attention des propriétaires, afin de les accompagner dans la mise en location de leur logement tout en les aidant à éviter les discriminations.