Achat immobilier : 7 Français sur 10 rêvent d'une maison

Vincent Cuzon 25 juil 2018
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La maison individuelle a toujours la cote auprès des Français. Elle a même la préférence de 73 % des futurs acquéreurs. Pour la choisir, l’emplacement, la superficie et le nombre de pièces sont leurs principaux critères.

Image
Achat immobilier : 7 Français sur 10 rêvent d'une maison
88 % des acquéreurs, dans des communes de moins de 5 000 habitants, veulent une maison. © odjectif
Sommaire

La maison superstar chez les Français !

Selon une étude menée par le Crédit Foncier sur le parcours d’acquisition de la résidence principale, 73 % des futurs acheteurs français recherchent une maison. C’est dans le Nord-Ouest et le Nord-Est que ce désir est le plus important. Fort logiquement, le souhait d’une maison dépend de la taille de la commune dans laquelle on souhaite habiter. Il concerne 88 % des futurs acquéreurs dans les communes de moins de 5 000 habitants contre 36 % pour les villes de plus de 100 000 habitants. Lorsqu’on interroge les Français sur leurs critères essentiels, l’emplacement (70 %), la superficie (70 %) et le nombre de pièces (67 %) sont les plus cités. D’autres critères peuvent évoluer selon les régions : la proximité avec les transports en commun est le critère numéro 1 en Île-de-France tandis que dans le Sud, l’exposition du logement et la vue sont les critères les plus importants. La proximité avec des écoles, 6e critère sur 12, dépend de la situation familiale des personnes sondées.

Parcours Achat Immobilier France Les Français visitent en moyenne 6 biens avant d'acheter. © Crédit Foncier

7 primo-accédants sur 10 veulent acheter pour ne plus payer de loyer

Les principales motivations d’achat des primo-accédants sont d’être chez soi (74 %) et de ne plus verser des loyers (69 %). Celles des autres accédants sont de disposer d’un logement plus grand (34 %) et de changer d’environnement (36 %). Notons qu'au bout d’un an de recherche, 65 % ont fait l’acquisition d’un logement, 27 % sont toujours en recherche et 8 % ont abandonné. En moyenne, les acquéreurs attendent 4,7 mois avant de signer un compromis. Lorsqu’ils ont conclu leur achat, les ménages ont visité en moyenne près de 6 biens. Dans les grandes agglomérations, la durée de recherche est plus courte (4,1 mois), mais le nombre de biens visités plus important (6,5 biens). Par ailleurs, Internet est devenu incontournable : 64 % des Français (79 % à Paris et en petite couronne) y ont recours dans leur recherche, principalement pour consulter les annonces immobilières (1er usage), pour rechercher un financement (2e usage) ou pour évaluer le marché (3e usage).

Vidéo : 1 acheteur sur 3 met plus d'un an pour trouver son logement

https://youtu.be/ccuE7hCEaCY

1 acquéreur sur 5 dépasse son budget initial

Concernant le budget dédié à leur achat immobilier, un acquéreur sur cinq (18 %) est allé au-delà, avec un dépassement moyen de 13 %. Pour 49 % des acquéreurs, la transaction s’est faite après avoir obtenu une baisse de prix. Hors budget, 42 % des acquéreurs ont fait des concessions par rapport à leurs critères initiaux. Les principales concessions portent sur la taille du logement (28 % ont acheté un logement plus petit qu’espéré), sur l’éloignement géographique (22 % se sont éloignés du lieu où ils souhaitaient acheter), sur une surface moindre de terrain (19 %), le renoncement à un parking (19 %), le renoncement à l’absence de travaux à effectuer (19 %) ou encore à l’exposition du bien (11 %). Sans surprise, c’est en Île-de-France que la nécessité d’aller au-delà du budget initial est la plus importante. Par conséquent, les Franciliens sont moins exigeants que les provinciaux, avec un niveau de concessions de 52 % à Paris et dans la petite couronne d’Île-de-France contre 38 % dans le Nord-Est.

Achat Immobilier Rêve Réalité Achat immobilier : 42 % des Français ont fait des concessions. © Crédit Foncier
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Les ventes de cuisines se ont diminué de -6,9 % sur l'année 2023, après une hausse importante de +19,5 % en 2021. © sheilasay - Getty images
France
Les ventes de cuisines se sont effondrées en 2023, avec une baisse de près de 7 % des ventes sur l’année. Dans un contexte de baisse du pouvoir d’achat immobilier et d'appétence pour le « do it...
Image
A Paris, le marché de la location est particulièrement tendu et les loyers ne cessent d'augmenter malgré les mesures de plafonnement. © Eva-Katalin - Getty images
France
Une enquête menée par SeLoger confirme la détérioration du marché locatif en 2023. Affecté d’abord par la hausse des taux d’intérêt qui maintient les ménages en situation de location, le marché subit...