Rechercher un article

Côte Atlantique : les résidences secondaires de luxe ont le vent en poupe

Côte Atlantique : les résidences secondaires de luxe ont le vent en poupe

Pays Basque, bassin d'Arcachon, Île de Ré, La Baule… sur la Côte Atlantique, le marché des résidences secondaires de prestige se porte à merveille. Il est principalement porté par une clientèle nationale. 

Le marché des résidences secondaires de luxe attire la clientèle française

Sur la Côte Atlantique, ce sont le Pays Basque, l’Île de Ré, le Bassin d’Arcachon et La Baule qui sont les destinations privilégiées par la clientèle haut de gamme pour acheter une résidence secondaire. Ces marchés attirent principalement une clientèle française : « Le retour de la clientèle locale est une tendance nationale sur le marché de l’immobilier haut de gamme », précise Thibault de Saint Vincent, Président du réseau BARNES. « Les lieux de villégiature du littoral atlantique n’échappent pas à cette règle », ajoute-t-il. Ainsi, sur l’Île de Ré, « la clientèle est relativement stable depuis 10 ans avec une forte proportion de Français (85 %), dont 40 % d’expatriés. La clientèle étrangère est principalement belge ou anglaise », selon Germain Tournoys, professionnel du secteur. Il en va de même dans le bassin d’Arcachon ou encore dans le Pays Basque, où « la clientèle est composée à 80 % de Français », affirme Philippe Thomine-Desmazures, professionnel sur la Côte Basque. 

Les prix sont très variables selon les quartiers, ainsi la différence peut aller du simple au triple entre un bien proche de la place du marché et un bien face à la mer »

Étienne de Gibon, BARNES Nantes-La Baule.

Immobilier de luxe : un marché locatif à plusieurs vitesses  

Dans le bassin d’Arcachon, l’activité locative se réduit sur le marché de l'immobilier de prestige. « Les propriétaires gèrent de plus en plus eux-mêmes leurs biens, souvent à la nuitée ou en courts séjours », précise Sophy Vaissié, Directrice de BARNES Bassin d’Arcachon. La demande concerne principalement des biens avec piscine et vue sur la mer comprenant 6 ou 7 chambres mais se concentre essentiellement sur la première quinzaine d’août. « La clientèle, devenant plus exigeante, souhaite du confort, pouvoir accéder à la plage à pied et disposer d’une piscine », ajoute-t-elle. Du côté de Biarritz, les loyers sont restés stables depuis 1 an, à 8000 € par semaine, avec la même exigence de la part de la clientèle. Ainsi, à Bidart, à proximité de Biarritz, une propriété haut de gamme de 550 m² située à 5 minutes des plages en voiture, disposant d'un terrain de 1,2 hectare avec piscine chauffée, se loue 12 500 € la semaine.

Maison Biarritz Location
Cette maison pouvant accueillir 12 personnes se loue près de 12 000 € la semaine. © Barnes
Plus de conseils :