Rechercher un article

Jusqu’où les taux de crédit immobilier peuvent-ils baisser ?

Jusqu’où les taux de crédit immobilier peuvent-ils baisser ?

La Banque Centrale Européenne a décidé de baisser son taux de dépôt, qui était déjà négatif, pour inciter les banques à accorder plus de crédit. Conséquence, les taux d'emprunt, déjà historiquement bas, vont encore baisser dans les mois à venir.

Les taux de crédit immobilier vont continuer à baisser

Bonne nouvelle pour les emprunteurs immobiliers : les taux de crédit, déjà historiquement bas, vont continuer à baisser dans les prochains mois ! En effet, la Banque Centrale Européenne (BCE) a baissé son taux de dépôt de 0,10 % il y a quelques jours (à - 0,5 %). Cela incite les banques à prêter les liquidités dont elles disposent, même à des taux très bas, plutôt que de les placer auprès de la BCE, à  des taux négatifs. Conséquence, la concurrence interbancaire, qui s'est intensifiée ces derniers mois, engendrant de fortes baisses de taux, n'est pas prête de s'arrêter. Les taux resteront donc attractifs au moins jusqu'en 2020. « À la mi-septembre, la plupart des banques ont dépassé leurs objectifs de production de crédit de plus de 30 % ! Elles ne sont plus dans une stratégie de conquête de clients mais de placements de liquidités. » affirme Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer. « Certes, avec ces taux proches de 0, elles dégagent une plus faible rentabilité au départ sur le crédit mais avec un risque quasi-nul et un remboursement rapide » poursuit Sandrine Allonier.

Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer

« Les banques disposent de liquidités qu’elles ont la nécessité de placer. Le faire auprès de la BCE est sans risque, mais leur coûte de plus en plus cher (...) elles préfèrent placer leurs liquidités en prêtant aux particuliers ».

Les taux des prêts immobiliers vont encore baisser de 0,10 % d’ici fin 2019

Tant que la Banque Centrale Européenne poursuivra sa politique accommodante, les taux de crédit resteront très bas. Or, Christine Lagarde, qui entrera en fonction à la tête de l’institution en novembre, a confirmé qu’elle maintiendrait le cap initié par Mario Draghi, son prédécesseur. « Le maintien, voire même le renforcement, de la politique accommodante est l’un des éléments aujourd’hui qui nous laisse penser que les taux de crédit ne vont pas remonter significativement, et ce même en 2020. » explique Jérôme Robin. Pour rappel, les meilleurs profils peuvent actuellement emprunter à 0,4 % sur 15 ans, 0,55 % sur 20 ans et 0,70 % sur 25 ans. « Tant que la tendance sur les marchés et les taux ne s’inversera pas, la bataille du crédit se poursuivra, avec des baisses de taux à la clé, pour les meilleurs profils notamment ! On pourrait donc voir encore les taux baisser de 0,10 % d’ici à la fin de l’année » prévient Jérôme Robin.

Les taux de crédit immobilier moyens en septembre 2019

Durée d'emprunt Taux moyen
15 ans 1,15 %
20 ans 1,35 %
25 ans 1,55 %