Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Maison secondaire : priorité à la sécurité

Les maisons secondaires sont souvent la cible des cambrioleurs et des individus mal intentionnés. Pour cause, les propriétaires ou les locataires n'y vivent que de façon occasionnelle. Pour éviter que votre maison secondaire ne soit cambriolée, des équipements adaptés sont à privilégier pour sécuriser tous les accès. L’inviolabilité des portes et fenêtres peut ainsi être renforcée, notamment par l’installation de volets.

Maison secondaire : priorité à la sécurité

Sommaire

Renforcer portes et fenêtres

L'été touche à sa fin, le travail a repris et les résidences secondaires se vident. La saison idéale pour les cambriolages de maisons de campagne... Selon une étude de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), plus de 50 % des cambrioleurs pénètrent dans la maison tout simplement par la porte d’entrée, la porte de service ou par les fenêtres. Souvent inoccupée et parfois isolée du voisinage, une résidence secondaire est une proie facile pour ces malfaiteurs. Pourtant, il a été prouvé que même les cambrioleurs les plus chevronnés renoncent à leur tentative d’effraction si portes et fenêtres résistent plus de 5 minutes !

Si les volets roulants qui protègent les différents accès (porte d'entrée, baies vitrées, fenêtres, garage, véranda…) sont abîmés, votre résidence est donc probablement en danger. Il existe plusieurs cas dans lesquels les volants roulants sont défectueux et nécessitent l'intervention d'un réparateur professionnel. Ainsi, lorsque la manivelle du volet tourne dans le vide, le système de fonctionnement est défaillant, lorsque le volet est bloqué, la genouillère cassée ou la sangle coupée, par exemple. Ces dysfonctionnements sont à mettre sur le compte des intempéries (pluies, vents violents, rayons UV…) et des objets laissés sur la trajectoire de la descente des lames.

La priorité est donc de sécuriser efficacement tous ces accès. Porte blindée, serrure certifiée A2P, barreaux de protection aux fenêtres sont des éléments qui ont fait leurs preuves et qui sont en général adoubés par les assureurs. Les volets sont aussi de véritables barrières anti-intrusion, à condition qu’ils soient en parfait état de marche. Particulièrement plébiscités, les volets roulants sont efficaces à condition qu’ils ne présentent aucun signe de faiblesse. Il faut donc penser à contrôler régulièrement ses volants roulants et à les faire changer ou réparer si besoin.

Dès que vous remarquez l'un des signes annonciateurs d'une défaillance de vos volets roulants, sollicitez les services d'un professionnel. L'intervention d'un réparateur est rapide (moins de 48 h) et le devis est entièrement gratuit.

Bon à savoir

Les cambrioleurs renoncent généralement à leur tentative d'effraction sur les portes et fenêtres qui résistent plus de 5 minutes !

Volets roulants : quand une réparation s’impose 

En neuf comme en rénovation

Des volets roulants, faciles à installer, permettent de clôturer n’importe quel type de menuiseries : fenêtres classiques, porte fenêtres, portes d’entrée et de service et même vérandas… Motorisés ou manuels, ils se posent en neuf comme en rénovation, soit en applique sur la façade, soit encastrés dans la fenêtre sous le linteau. Leur rigidité et leur robustesse sont fonction des matériaux avec lesquels les lames sont conçues : l’aluminium étant plus solide que le PVC.

Éviter les dysfonctionnements

Au fil du temps et des manipulations, les volets roulants peuvent présenter quelques dysfonctionnements. Pour garantir leur effet sécuritaire, il est conseillé d’effectuer les réparations au fur et à mesure que les problèmes apparaissent afin d’éviter que les cambrioleurs ne profitent de leur faiblesse.

  • Pour les volets manuels :  sangle abimée ou coupée, manivelle cassée ou tournant dans le vide sont de petites réparations faciles à gérer. D’autres pièces peuvent s’user : l’embout qui tient le tube enrouleur au coffre du volet, le treuil qui actionne la rotation du tube, les attaches des lames entre elles sur le tablier…
  • Pour les volets électriques : il peut s’agir d’un problème sur le moteur qui possède une durée de vie entre 7 et 10 ans. Passé ce temps, il est souvent nécessaire de le changer. Mais ce peut être un simple problème fonctionnel. Quels que soient les symptômes, l’avis d’un spécialiste s’impose.

Certains matériaux (bois ou PVC) peuvent aussi de dégrader au fil du temps. Il est alors plus judicieux de remplacer le volet et d’opter pour un nouveau modèle anti-effraction.

Conseil SeLoger

Pour sécuriser au mieux votre maison, optez pour des volets anti-pince avec un système anti-arrachement, motorisez votre volet, installez une serrure certifiée A2P sur votre porte blindée ou encore une alarme de sécurité.

Quelles solutions pour des volets mieux sécurisés ?

  • La solution la plus simple est d’ajouter un verrou anti-pince qui sert à bloquer le tablier du volet pour éviter que des personnes mal intentionnées puissent le soulever.
  • Un système anti-arrachement est une sorte d’embout, accroché à la dernière lamelle qui augmente la résistance des volets face à des tentatives d’arrachage.
  • L’une des solutions les plus sécuritaires consiste à motoriser le volet

Les volets roulants motorisés sont dotés d’un détecteur de tentative d’ouverture, une fonction anti-relevage qui les bloque si quelqu’un tente d’ouvrir le volet de force. C’est la motorisation qui fait office de résistance empêchant le tablier de s’enrouler autour de son axe. Par ailleurs, ces modèles disposent également d’un système de détection d’obstacles qui les arrêtent en cas de problème. Grâce au système domotique intégré au volet, vous pouvez contrôler ce dernier via une tablette ou un smartphone. Vous n'avez donc plus besoin de vous lever avant de régler votre volet selon vos convenances.

Contrairement à ce que certains utilisateurs peuvent penser, la durée de vie du moteur des volets roulants est limitée. Cette durée est estimée à environ dix ans. Lorsque cette période est écoulée, le moteur s'affaiblit et baisse en performance. Ainsi, le volet peut se coincer de façon soudaine ou l'utilisateur peut avoir des difficultés à l'ouvrir. À partir de ce moment, vous devez comprendre que le moteur est détérioré et qu'il faut contacter un professionnel pour l'installation d'un moteur neuf.

Installer une alarme de sécurité pour protéger votre résidence

L'alarme est un élément de surprise qui déstabilisera les individus mal intentionnés qui entreront par effraction dans votre demeure. En pratique, ce dispositif de sécurité n'empêche pas le cambrioleur d'avoir accès à la maison. En revanche, il est utile pour alerter votre voisinage d'une intrusion imminente à travers le retentissement d'une sirène assourdissante. Dans la majorité des cas, les individus s'empressent de quitter les lieux, puisqu'ils s'attendent à ce que les voisins contactent les forces de l'ordre. Il est également utile que l'alarme installée soit contrôlable à distance à partir d'une tablette ou d'un téléphone intelligent. Cela vous permettra d'être averti en temps réel de toute intrusion chez vous.

Vous pouvez aussi miser sur la télésurveillance pour une sécurité renforcée. Pour optimiser la protection de votre domicile, cette installation enregistre l'ensemble des évènements inhabituels qui se déroulent dans votre résidence. Elle est reliée à une centrale et garantit une surveillance permanente de jour comme de nuit. Certains systèmes de vidéosurveillance sont également dotés de plusieurs mécanismes de dissuasion comme une alarme, une fumée ou une lumière clignotante.

Plus de conseils :