Rechercher un article

Locataire / Propriétaire : qui paie les réparations des fenêtres et des volets ?

Locataire / Propriétaire : qui paie les réparations des fenêtres et des volets ?

Les frais d’entretien et de réparation des fenêtres, volets et portes d’une location sont partagés entre le locataire et le propriétaire. Graissage des gonds, remplacement des volets... découvrez les dépenses prises en charge par le bailleur et l’occupant.

Locataire / Propriétaire : qui paie les réparations des fenêtres et des volets ?

Fenêtres, volets… des frais partagés entre le locataire et le propriétaire

Dans le cadre d’une location, le locataire doit prendre en charge l’entretien courant du logement qu’il occupe et utiliser les équipements mis à sa disposition de façon à éviter leur vétusté prématurée. Le locataire doit notamment assurer le bon fonctionnement des mécanismes d’ouverture et de fermeture des fenêtres du logement (graissage des gonds et des charnières, remplacement des petites pièces abîmées…). Il doit aussi prendre en charge le remplacement des vitres brisées ainsi que la réfection du mastic qui maintient les vitres, si nécessaire. De son côté, le propriétaire doit s’assurer que le logement qu’il loue est salubre et confortable. Il doit donc veiller à ce que les ouvrants soient aux normes et fonctionnels. Il doit également prendre en charge toutes les réparations dues à la vétusté des installations (peinture des volets qui s’écaille par exemple…), ainsi que les réparations coûteuses, sauf en cas de dégradation avérée du locataire. C’est aussi au propriétaire de prendre en charge les réparations en cas de vice de construction ou de catastrophe naturelle.

Conseil SeLoger

Avant d’effectuer les réparations qui lui incombent, il est préférable que le locataire prévienne son propriétaire, qui peut décider de les prendre en charge.

Ouvrants : ce que doit prendre en charge le locataire

  • Réparation et remplacement des vitres brisées.
  • Graissage des gonds, des charnières et des petites pièces des serrures et des verrous.
  • Menues réparations des poignées et des boutons de portes, des gonds et des mécanismes de fermeture.
  • Entretien et réparation des poulies, cordes et lames des volets ou des stores.
  • Graissage du mécanisme des stores et des volets.
  • Peinture des volets, sauf en cas de vétusté.
  • Entretien et remplacement du mastic d'isolation.
  • Réparation des barres de seuil.
  • Remplacement des clefs égarées ou abîmées.
En cours de chargement...

Fenêtres, volets, portes : les réparations à la charge du propriétaire

  • Rénovation et remplacement des volets en cas de vétusté.
  • Peinture des volets en cas de vétusté.
  • Remplacement des serrures en cas de vétusté.
  • Remplacement des fenêtres en cas de vétusté.
  • Pose de double-vitrage : le propriétaire peut demander une faible participation au locataire, dans la mesure où il fera des économies d’énergie.
  • Double des clés si un jeu de clés stipulé dans le bail est manquant.
Bon à savoir

Trouvez la maison ou l'appartement qu’il vous faut sur SeLoger, parmi des milliers d’annonces de location.