Ce que vous pouvez faire dès aujourd’hui pour préparer votre logement aux grosses chaleurs

Juliette Cadot
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

L’été n’est pas encore arrivé… et c’est tant mieux, car vous pouvez l’anticiper. Avec les températures qui augmentent d’année en année, il est recommandé de travailler à la fraîcheur de votre maison bien en amont des soleils les plus rudes. On vous présente quelques solutions.

Image
preparer-maison-grandes-chaleur-seloger
Ventilateurs, isolation, et même verdure : on se prépare à une nouvelle potentielle canicule ! ©Onurdongel - Getty Images
Sommaire

Pour préparer votre logement aux chaleurs estivales : isolez, isolez, isolez...

Pas de fraîcheur sans isolation !

Pour ne pas laisser entrer la chaleur au sein de votre domicile, il est recommandé de vous y prendre en amont, à l’heure où les températures élevées n’ont pas encore pointé le bout de leur nez.

Si vous vivez en maison, commencez par le plus haut : l’isolation des combles. Elle doit être parfaitement réalisée, sous peine d’y voir la chaleur s’accumuler, puis descendre. Assurez-vous que vos murs soient également emplis de ce qu’il faut d’isolant, comme de la laine de verre ou tout autre isolant thermique. 

Si tel n’est pas le cas, vous pouvez ajouter une couche d’isolant par l’intérieur. En général, cela consiste à ajouter une paroi supplémentaire, en insérant de l’isolant entre le mur d’origine et la nouvelle paroi. 

Si vous avez de nouvelles installations électriques ou aquatiques, c’est aussi le moment de les camoufler.

Attention aux ouvertures pendant les grosses chaleurs !

Au-delà des murs et des combles, chaque ouverture dans votre logement offre une chance à la chaleur d’entrer chez vous. On pense notamment aux fenêtres ! Le soleil direct sur les fenêtres ou baies vitrées peut produire un effet « loupe », rendant votre intérieur toujours plus chaud. 

Si vous en avez la possibilité, vous pouvez installer des stores opaques : une fois fermés, ils ne laissent pas passer la lumière et vous préservent aussi des pics de chaleur. Il en va de même pour les pergolas, qui maintiennent vos fenêtres ou baies vitrées dans l’ombre. 

Autre recours possible : les films anti-chaleur, semi-transparents ou totalement opaques, qui renvoient certains des rayons du soleil au lieu de les laisser frapper vos vitres. 

Côté intérieur, les rideaux sont évidemment les bienvenus ! 

Tout comme vous vérifiez l’étanchéité des contours de fenêtres et de portes en cas de temps très froid, gardez ce même réflexe en été pour vous protéger des grosses chaleurs !

Les climatisations et ventilations d’un logement, en cas de chaleur

En cas de grosses chaleurs, la climatisation peut très vite sembler s’imposer comme la solution idéale…, mais peut-être pas ! 

Les climatiseurs coûtent cher et sont énergivores. Cela risquerait d’augmenter considérablement votre facture électrique, en été. 

Malheureusement, les climatiseurs ont aussi le défaut de rejeter à l'extérieur la chaleur intérieure, ce qui occasionne des montées en température extérieure…, et aggrave donc le problème que l’on cherche tous à résoudre. 

Les ventilateurs, en revanche, ne rejettent rien et brassent simplement l’air intérieur de votre logement. Si vous en avez l’occasion (et si votre logement s’y prête), vous pouvez investir dans des ventilateurs au plafond pour vos pièces de vie principales. 

Si vous préférez éviter les travaux, vous pouvez vous équiper d'un ou plusieurs ventilateurs mobiles. L’avantage ? Ils peuvent vous suivre de pièce en pièce. 

Les solutions écolos face aux grosses chaleurs

Le pouvoir des fleurs... ou plutôt des plantes et des arbres ! En faisant grimper des plantes sur des treillis le long de vos façades, elles conserveront une partie de la chaleur, tout en maintenant votre mur dans l’ombre. Dans ce cas, pensez aux plantes très résistantes, comme le lierre. Une sorte de protection anti-chaleur naturelle plus que bienvenue.

Pour les balcons ou encore les terrasses, les plantes tout en verticalité permettent de protéger une baie vitrée de la chaleur, grâce à un jeu d’ombres. 

Autre solution si vous avez un jardin : anticipez les chaleurs, en plantant des arbres ! Une fois hauts, ils pourront protéger vos fenêtres ou vasistas, en leur évitant une lumière directe.

Un toit végétalisé retient aussi particulièrement bien la chaleur. Il en va de même pour les façades blanches ou claires. Pensez-y !

Cet article vous a été utile ?
16
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !