Publi-communiqué

Problème d'argent... Comment diminuer mes charges mensuelles ?

Blandine Rochelle 13 avr 2020
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Avec la crise sanitaire du coronavirus, de nombreuses personnes voient leurs revenus diminuer, et les répercussions de cette crise sur les finances des ménages risquent de s’installer dans la durée. Pour compenser cette perte de revenus, des solutions existent comme le rachat de crédits et le changement de fournisseurs d'énergie, d'assurance ou de téléphonie .

Image
Problème d'argent... Comment diminuer mes charges mensuelles ?
Le regroupement de crédits peut vous faire baisser jusqu'à 60 % de vos mensualités. ©urbazon
Sommaire

Le rachat de crédits pour réduire les charges mensuelles de 60 %

Si vos revenus sont amenés à diminuer, n’attendez pas pour réduire vos charges mensuelles. La première option et la plus avantageuse consiste à se tourner vers le rachat de crédit. L’idée est simple : vous regroupez vos crédits en une seule mensualité à la suite du rachat de ces prêts par un même et unique établissement financier. Le rachat de l’ensemble de vos crédits peut vous permettre de réduire ces mensualités jusqu’à 60 % au total, et le tout, sans avoir nécessairement besoin de changer de banque. Cela vous permet également de bénéficier d’un interlocuteur unique pour des échanges et un suivi facilités.

En optant pour le regroupement de crédits et en diminuant vos mensualités jusqu’à 60 %, vous pouvez également bénéficier d'une trésorerie libre. 

Comment se déroule le regroupement de crédits ?

Concrètement, si vous souhaitez opter pour le rachat de crédits pour compenser vos pertes de revenus, vous pouvez commencer par effectuer une demande de simulation en ligne. Vous serez recontacté sous 48h par un expert avec qui vous pourrez discuter de votre projet et qui émettra un premier avis. Par la suite, votre projet va se dérouler en plusieurs étapes :

  • Vous fournirez certains documents permettant une analyse complète de votre dossier.
  • Les experts vont alors mettre en concurrence plusieurs financeurs pour distinguer la meilleure offre.
  • Vous allez ensuite recevoir une présentation de la meilleure offre retenue selon vos attentes.
  • Vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé tout au long de votre projet de regroupement de crédits.

Agissez sur vos factures en changeant de fournisseurs

Lorsque l’on cumule des factures de gaz, d’électricité, plusieurs assurances (habitation, voiture) ainsi que divers abonnements comme le forfait mobile, et internet, il devient difficile de consacrer du temps à la comparaison de toutes les offres disponibles sur le marché pour souscrire les plus avantageuses. Pourtant, opter pour les offres les moins chères de tous ces abonnements et contrats cumulés peut vous permettre de réaliser des économies considérables et de baisser vos charges mensuelles. Pour cela, vous pouvez confier la mission de comparer toutes les offres du marché à un spécialiste comme jechange.fr, qui s’occupe de trouver les offres les plus intéressantes pour vous, et à qui vous confiez la souscription des nouveaux contrats et la résiliation des contrats en cours. Vous gagnez du temps, vous voyez vos mensualités baisser, et cela ne vous coûte rien car ce sont les fournisseurs qui rémunèrent directement les assistants et experts qui vous accompagnent.

Ne tardez pas à contacter un établissement spécialisé dans le rachat de crédits : ces derniers continuent de répondre à leurs clients et de traiter les dossiers, même pendant le confinement.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Les ventes de cuisines se ont diminué de -6,9 % sur l'année 2023, après une hausse importante de +19,5 % en 2021. © sheilasay - Getty images
France
Les ventes de cuisines se sont effondrées en 2023, avec une baisse de près de 7 % des ventes sur l’année. Dans un contexte de baisse du pouvoir d’achat immobilier et d'appétence pour le « do it...
Image
A Paris, le marché de la location est particulièrement tendu et les loyers ne cessent d'augmenter malgré les mesures de plafonnement. © Eva-Katalin - Getty images
France
Une enquête menée par SeLoger confirme la détérioration du marché locatif en 2023. Affecté d’abord par la hausse des taux d’intérêt qui maintient les ménages en situation de location, le marché subit...