Rechercher un article

Rentrée 2019 : les taux de crédit immobilier inférieurs à 1 % sur 25 ans !

Rentrée 2019 : les taux de crédit immobilier inférieurs à 1 % sur 25 ans !

Les taux de crédit immobilier n’en finissent plus de baisser. Déjà très attractifs, ils reculent encore à la rentrée 2019, pour atteindre leur plus bas niveau historique : ils sont inférieurs à 1 % sur toutes les durées pour les meilleurs profils.

Rentrée 2019 : les taux de crédit immobilier inférieurs à 1 % sur 25 ans !

Crédit immobilier : le taux moyen atteint 1,05 % sur 20 ans

Cette rentrée est placée sous le signe de tous les records pour les taux de crédit immobilier. Pour ce mois de septembre, les taux les plus bas négociés par le courtier Cafpi atteignent 0,35 % sur 10 ans, 0,60 % sur 15 ans, 0,75 % sur 20 ans et 0,85 % sur 25 ans. Sur l’ensemble du marché, le taux de crédit moyen atteint 0,50 % sur 10 ans, 0,95 % sur 15 ans, 1,05 % sur 20 ans et 1,25 % sur 25 ans. Des taux historiquement bas dont profitent les primo-accédants, qui sont toujours plus nombreux à se lancer. « Avec un taux négocié sur 25 ans pour la 1ère fois sous les 1 %, tous les profils peuvent désormais emprunter pour réaliser leur projet. Les acheteurs en profitent également pour rallonger la durée de leur emprunt, afin d'augmenter leur enveloppe et compenser la hausse des prix de l'immobilier », explique Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint du courtier.

Les taux de crédit immobilier en septembre 2019

Durée d'emprunt Taux
10 ans 0,50 %
15 ans 0,95 %
20 ans 1,05 %
25 ans 1,25 %

Les taux d'emprunt des prêts resteront bas dans les prochains mois

Les taux de crédit bas résultent en partie de la politique accommodante de la FED (Réserve fédérale des Etats-Unis), qui a décidé de réduire ses taux d'intérêt pour la 1ère fois depuis 2008. La BCE (Banque centrale européenne) a choisi de soutenir cette décision et de relancer le rachat de dettes. « Ces contre-pieds des deux banques centrales ont fait réagir les marchés, avec une chute des OAT 10 ans, désormais maintenues en territoire négatif », souligne Philippe Taboret. Le contexte économique devait rester stable dans les prochains mois, aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis. « Nous attendons la prochaine prise de parole de la BCE, le 12 septembre, qui devrait confirmer la poursuite d'une politique monétaire accommodante », ajoute Philippe Taboret. « Au vu des annonces politiques et de la tendance du marché, d'ici la fin de l'année l'ensemble des banques devrait s'aligner sur des taux inférieurs à 1 % jusqu'à 25 ans, et ce, quel que soit le profil de l'emprunteur », conclut-il.

Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi

Alors que nous avions l'habitude d'observer un ralentissement de l'activité des crédits immobiliers pendant la période estivale, cet été aura été surprenant autant par les taux bas, que par le volume croissant des dossiers validés ».