Rechercher un article

Végétaliser nos villes est indispensable !

Végétaliser nos villes est indispensable !

Les trois quarts des Français vivent en ville. La pollution étant omniprésente dans notre vie, la végétalisation urbaine est devenue un enjeu de taille qui sensibilise de plus en plus de communes.

Végétaliser nos villes est indispensable !

La végétalisation urbaine est un enjeu pour beaucoup de citoyens

Il y a quelques années encore, seules quelques associations militaient pour encourager les citoyens urbains à contribuer à la végétalisation de leur ville. Aujourd’hui, nous entendons parler (trop) fréquemment de la mauvaise qualité de l’air de nos villes, et cette question de la végétalisation urbaine est devenue un véritable enjeu, que les habitants mais également les élus sont de plus en plus nombreux à prendre à cœur. Conscients que la végétalisation améliore considérablement la qualité de vie des citoyens, beaucoup prennent des initiatives afin de rendre leur ville plus verte, plus saine et plus attractive. 

Bon à savoir

Une récente enquête menée par l’ESSEC a dévoilé que 54 % des étudiants pourraient refuser une offre d’emploi dans une ville si l’air y est de mauvaise qualité.

Les habitants impliqués dans la végétalisation de leur ville

La végétalisation des villes préoccupe les communes depuis plusieurs décennies, comme le démontre le concours des villes et villages fleuris qui existe depuis 1959. Mais aujourd’hui, certaines villes encouragent les habitants à devenir des acteurs, réellement impliqués dans la végétalisation et l’embellissement de leurs rues à l’instar de Paris et Bordeaux qui lancent de vastes programmes cette année.

  • Paris va bientôt inaugurer le « permis de végétaliser »

Il perrmettra à tous les citoyens de fleurir et cultiver les espaces communs de la ville. Pour ce faire, les Parisiens intéressés par ce programme pourront déposer un dossier auprès de la mairie afin de pouvoir jardiner un petit coin de terre. Les habitants, qui bénéficieront de ce droit, devront signer et respecter une charte de végétalisation qui les engagera à utiliser des plantes locales en favorisant la biodiversité de Paris, à ne pas recourir à des pesticides et à veiller à l’esthétique et à l’entretien de leurs cultures. Une fois l’autorisation délivrée, ils recevront un kit de plantation comprenant de la terre végétale ainsi que des graines.

L'objectif est de permettre à tous les Bordelais de s’approprier l’espace commun et de l’embellir. Ainsi, les habitants qui souhaitent bénéficier d’une petite parcelle à cultiver peuvent s’inscrire, et les services de la ville viennent par la suite creuser eux-mêmes une à deux petites fosses d’environ 15 cm de diamètre devant chez eux. Pour la première plantation, une plante est même offerte aux Bordelais parmi une liste de végétaux autorisés. En contrepartie, les habitants qui bénéficient de ce petit espace de culture devront s’engager à ne pas utiliser de pesticides et autre engrais chimique.

Devenez acteur de la végétalisation de votre ville

Jardin partagé
De plus en plus d'initiatives voient le jour pour favoriser la biodiversité végétale.

Si vous souhaitez vous impliquer dans la végétalisation de votre rue, vous n’êtes pas contraint d’attendre une initiative de la part de votre mairie, car les associations fournissent un effort considérable dont les actions présentent souvent des résultats époustouflants. C’est ce qu’a démontré l’action de l’association « Rennes jardins » qui a initié la première opération « Embellissons nos murs », à la fin des années 90, dans le quartier Sainte Thérèse, à Rennes. Depuis, la ville a décidé d’étendre l’action à l’ensemble des habitants des différents quartiers rennais, et a déployé dans le même temps un vaste programme de végétalisation des bâtiments publics.

N’oubliez pas que vous pouvez également agir tout simplement à l’échelle de votre copropriété, en initiant par exemple une végétalisation des murs de l’immeuble, ou en mettant en place un jardin partagé dans la cour ou sur le toit de votre immeuble, avec l’appui de votre mairie. 

Bon à savoir 

La végétalisation des villes est devenue un sujet si important que l’association Pacte pour le jardin a mis en place cette année un « Observatoire de la biodiversité végétale en ville » qui a pour objectif de collecter auprès des villes comptant plus de 100 000 habitants, des données sur la préservation et le développement de la biodiversité végétale en milieu urbain, des données quantitatives sur les surfaces urbaines végétalisées, et de de connaître les retours d’expérience des communes ayant mis en place des mesures de végétalisation de leurs espaces communs.

La rédaction vous conseille :