Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

5 villes autour de Chambéry qui séduisent de plus en plus pour leurs maisons !

La périphérie de Chambéry connaît une dynamique sans précédent. Saint Alban Leysse, Barberaz, Motte-Servolex, Jacob-Bellecombette et La Ravoire séduisent de plus en plus d’acquéreurs, en particulier grâce à une offre de maisons mitoyennes ou individuelles à seulement quelques kilomètres du centre de la Cité des ducs. 

5 villes autour de Chambéry qui séduisent de plus en plus pour leurs maisons !

Sommaire

A Saint Alban Leysse, l’offre est insuffisante face à la demande

Au pied du Nivolet et du Mont Peney, Saint Alban Leysse, cette commune de 6 000 habitants possède bien des atouts qui n’ont pas échappé aux acquéreurs ces derniers temps. « Il y a tout sur place », affirme Elisa Cros, conseillère transaction chez Orpi Chambéry. « La commune a repensé et rénové son centre-ville ces dernières années, avec de nouveaux commerces : pharmacies, boulangerie… Le tout avec une offre en établissements scolaires assez large, de la crèche jusqu’au collège. » On trouve même des restaurants.

Bref, le cadre de vie est idéal, entre ville et campagne, à 4 km du centre de Chambéry. La commune attire aujourd’hui des familles en quête d’un pavillon au calme. Les maisons sont cependant de plus en plus rares. D’une part, elles ont été prises d’assaut en 2020. D’autre part, les propriétaires hésitent à vendre. « Le parc immobilier est pourtant varié : on trouve aussi bien des maisons anciennes avec travaux, rénovées et récentes », observe Elisa Cros. « Pour une maison de 110 m², ne nécessitant pas d’importants travaux, un budget minimum de 400 000 € est nécessaire.

Bon à savoir

Le prix d'une maison à Saint-Alban-Leysse est de 3 500 €/m², en moyenne

Barberaz, une commune familiale et dynamique !

Au Sud-Est de Chambéry, la commune de 4 600 habitants séduit de plus en plus de familles pour son cadre de vie. En effet, Barberaz dispose de nombreux établissements dédiés à l’enfance, de la crèche au lycée professionnel, en passant par deux groupes scolaires élémentaires. C’est aussi une commune avec un cœur de ville réhabilité, avec ses nouveaux commerces et des constructions de logements collectifs. « Barberaz possède une maison médicale, une pharmacie ainsi qu’une vie commerçante assez riche », ajoute Elisa Cros. 

Les différents quartiers de Barberaz, qui est plutôt étendue, ne présentent pas tous le même marché immobilier. Les quartiers de la Madeleine et de la Concorde possèdent des biens plutôt anciens. « On trouve beaucoup de pavillons qui ont été construits autour de quelques ensembles collectifs des années 60. C’est un secteur très calme », explique Elisa Cros. Ensuite, du côté de Buisson Rond, les hauteurs de la commune offrent de jolies vues sur le Nivolet et la chaîne de Belledonne. « Difficile de trouver des maisons avec un budget en-dessous de 400 000 €. Sur les hauteurs de Barberaz, on trouve des maisons d’architecte qui se négocient aujourd’hui 650 000 €. 

Bon à savoir

Le prix d'une maison à Barberaz est de 2 700 €/m², environ.

L’engouement pour la Motte-Servolex se poursuit, encore et toujours

Très cotée depuis des années, la Motte-Servolex continue de séduire toujours autant. La raison ? La commune se situe entre Chambéry et Aix-les-Bains et donc près du lac du Bourget. Elle possède aussi une vie économique très dynamique et est desservie par l’A43 (vers Lyon) et l’A41 (vers Annecy). « La Motte-Servolex est aujourd’hui la quatrième ville de Savoie, avec 11 000 habitants qui disposent de toutes les commodités », expose la conseillère en immobilier. 

Pour autant, cette commune reste très résidentielle. On y trouve des maisons mitoyennes, en lotissement et individuelles. Il y a même encore un peu de foncier disponible. « La commune attire ainsi tous types d’acquéreurs, aussi bien des familles que des couples de retraités, voulant profiter du calme et des commodités », observe Elisa Cros. Pour s’offrir un pavillon, un budget d’entrée de 450 000 € est nécessaire. Parmi les derniers biens vendus, on notera cette maison de 127 m² partie à 440 000 € en janvier ou encore celle-ci, de 250 m², vendue 705 000 €.

Bon à savoir

Le prix au m² d'unre maison à la Motte-Servolex est de 3 100 €, environ.

A deux pas du centre-ville, Jacob-Bellecombette dispose de villas cossues

Connue pour son université, la commune de Jacob-Bellecombette s’étend sur les contreforts du massif de la Chartreuse. Une topographie qui lui permet d’être limitrophe avec Chambéry par le quartier du Biollay, tout en offrant de belles vues aux maisons situées aux points les plus hauts de la commune. « Les points culminants sont nombreux, donc les maisons avec de belles vues aussi. En toute logique, cela se paie ! Jacob-Bellecombette est donc privilégiée par les acquéreurs disposant de beaux budgets pour la région de Chambéry », développe Elisa Cros. 

Pour une maison de cinq pièces, un budget de 450 000 € est une condition sine qua none. Les pavillons haut de gamme se négocient facilement au-delà de 700 000 €. « Très pavillonnaire, Jacob Bellecombette possède surtout des maisons individuelles. La commune est très demandée car on peut se rendre dans le centre de Chambéry à pied », ajoute Elisa Cros. « En revanche, elle manque un peu de vie commerçante. »

Bon à savoir

Le prix d'une maison à Jacob-Bellecombette est de 3 200 €/m², environ.

La Ravoire poursuit son développement en matière de construction

La Ravoire est l’une des communes de la périphérie chambérienne où un grand nombre de programmes neufs sont sortis de terre ces dernières années.  Traversée par l’A43, la commune de 8 000 habitants ne se situe qu’à 40 minutes de Grenoble. La Ravoire a d’ailleurs gagné 2 500 habitants en une vingtaine d’années. « Malgré son urbanisation galopante, cette commune conserve des secteurs très sympas, au calme et bien desservis en transports en commun vers Chambéry », note Elisa Cros. « Le cœur de ville s’est modernisé, les bâtiments des années 70 ont été réhabilités et les pieds d’immeubles disposent désormais de nombreux commerces. »

Du côté de Féjaz, un secteur limitrophe de Saint-Alban-Leysse, on trouve beaucoup de maisons individuelles tout comme le long des communes voisines de Challes-les-Eaux et de Barberaz. L'extrémité Ouest de la commune, le secteur de Villette est également très résidentiel et pavillonnaire. « En termes de prix, on trouve des maisons à réhabiliter entièrement de 120 m² autour de 300 000 € avec 120 000 € de travaux à prévoir. Les maisons récentes, quant à elles, se négocient à partir de 500 000 €. 

Bon à savoir

Le prix au m² d'une maison à La Ravoire est de 2 900 €, environ.

Sources : tous les prix immobiliers sont issus de SeLoger

Plus de conseils :