Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Investir à Chambéry : petit prix et bon rendement !

La capitale savoyarde présente de nombreux atouts qui ont de quoi séduire les investisseurs. Avec des prix plus attractifs que ses voisines Annecy ou Aix-les-Bains, tout en possédant son propre bassin économique dynamique, Chambéry propose un marché immobilier très équilibré.

Investir à Chambéry : petit prix et bon rendement !

Sommaire

Chambery offre des prix immobiliers très attractifs

Sur la route de Turin ou de Genève, proche de Grenoble et de Lyon, Chambéry se situe au cœur du sillon alpin, à deux pas des stations de ski et les 15 000 étudiants de l’Université Savoie Mont Blanc concourrent au dynamisme de son marché locatif, sans parler du bassin d’activité diversifié de l’agglomération dans son ensemble. Bref, de nombreux atouts qui ne font pourtant pas flamber les prix comme cela peut être le cas chez ses voisines Aix-les-Bains (3 670 €/m²) ou Annecy (4 914 €/m²) . 

Le prix au m² à Chambéry atteint ainsi 2 636 € pour un appartement et 2 816 € pour une maison. Le marché chambérien ne subit pas (ou moins) l’assaut des travailleurs frontaliers ou des investisseurs suisses à fort pouvoir d’achat, faisant grimper les prix de manière un peu artificielle, comme c’est un peu plus le cas à Annecy ou, bien sûr, dans tout le bassin Genevois. Les prix de l’immobilier ont donc de quoi séduire les investisseurs en quête d’un bien leur permettant de développer leur patrimoine dans une ville dynamique, tout en percevant des revenus locatifs tout de même conséquents.

Un marché immobilier particulièrement homogène

En dehors du secteur Centre-Bellevue, en plein renouvellement urbain et où le prix moyen au m² atteint désormais 3 688€, tous les autres quartiers de Chambéry se tiennent dans une même gamme de prix. C’est la spécificité de la ville : elle présente une homogénéité de prix assez rare pour une grande ville des Alpes.

Il n’est pas exagéré d’affirmer qu’on ne peut pas vraiment se tromper en investissant à Chambéry, peu importe la rue. Avec une enveloppe de 80 000 à 180 000 €, l’offre est très large, aussi bien dans l’ancien que dans le neuf, en particulier sur les petites surfaces.  

Prix des logements à Chambéry

  • Appartement : 2 636 €/m²
  • Maison : 2 816€/m²

Une sociologie diversifiée de locataires 

Bien que la présence de milliers d’étudiants dans la ville dynamise le marché locatif, celui-ci ne repose pas uniquement sur ce profil de locataire. Parmi les 60 000 habitants de Chambéry où l’âge médian est de 40 ans, les investisseurs ont le choix de la clientèle : 58 % de la population est locataire. Les familles composent aussi un quart des foyers de la ville ce qui laisse plusieurs stratégies d’investissement locatif envisageables. 

Pour les petites surfaces, on trouvera bien sûr de nombreux studios anciens du côté de Jacob-Bellecombette, mais également une belle offre de T2 neufs autour de 4 000 €/m² dans le centre. Pour les plus grandes surfaces dans l’ancien, à moins de 200 000 €, on trouve des biens jusqu’au T4 d’environ 80 m². Idéal pour réduire le turn-over avec des locataires déjà ancrés dans la vie active ou en famille. 

La ville idéale pour investir en loi Pinel

Dans le cadre de la loi Pinel, Chambéry se classe en zone B1, sans doute la catégorie offrant le meilleur ratio prix d’acquisition/loyer. En investissant dans le neuf, la loi Pinel permet, en effet, de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 12, 18 ou 21 % selon la durée de détention et de mise en location du bien (6, 9 ou 12 ans). Le prix du logement ne doit pas excéder 300 000 € et 5 500 €/m². En contrepartie, les loyers de la  zone B1 ne doivent pas excéder 10,44 €/m² en 2021.

Les meilleurs quartiers pour investir en loi Pinel seront par exemple Chambéry-le-Vieux, Biollay ou Laurier-Les Charmettes. Des quartiers où les loyers moyens sont à peine plus élevés que ce plafond, sauf qu’avec un logement neuf, le propriétaire bailleur sera très attractif et pourra mieux sélectionner son locataire. 

De bons rendements locatifs dans l’ancien

Dans l’ancien, les quartiers du centre-stade et du centre-ville permettent de trouver des T2 et T3 à des prix par m² en dessous des 2 600 €. On trouvera ainsi des appartements années 60-70 autour de l’hôpital et du château. Ou encore dans le cœur historique de la ville. Mais à ces prix-là, ne comptez pas toujours sur un stationnement, un extérieur et encore moins un ascenseur.  Côté rendement, ces deux quartiers présentent un loyer moyen par m² compris entre 13,50 € et 13,80 €. 

Comptez ainsi pour un T2 de 50 m² à 130 000 € un rendement brut de 6 %. Un rendement bien meilleur qu’à Annecy… 

Source : tous les prix indiqués sont issus de SeLoger.