Bourg-Blanc, Plouvien... autour de Brest, un marché de report très dynamique

Xavier Beaunieux 23 avr 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Pour pallier l’insuffisance de mises en vente dans la Cité du Ponant, de plus en plus d’acheteurs prospectent ses environs et, notamment, sa deuxième couronne, en quête de prix plus cléments , d’une concurrence moins rude et de marchés immobiliers moins tendus.

Image
Bourg-Blanc, Plouvien... autour de Brest, un marché de report très dynamique
La 2e couronne brestoise offre une solution de repli aux acquéreurs. ©Pecold
Sommaire

Bourg-Blanc, Coat-Méal, Plouvien : l’attrait de la 2e couronne brestoise

Frustrés de ne pas pouvoir devenir propriétaires dans la métropole de leur choix, il n’est pas rare que des candidats à l’achat, notamment des primo-accédants, se reportent sur les communes avoisinantes. Outre une tension moindre, des prix moins élevés et une offre plus large, ils optimisent également leurs chances de s’offrir une maison ou, à tout le moins, un bien doté d’un extérieur (balcon, terrasse, jardin). Brest ne déroge pas à la règle et pour cause, bien que les prix y soient encore accessibles, l’asséchement de l’offre de logements fait que, pour beaucoup, acheter à Brest s’apparente désormais à un chemin de croix…

Sur un marché immobilier tendu comme l’est le marché brestois, les acheteurs potentiels doient, en effet, être prêts - psychologiquement - à dégainer rapidement, à faire une offre au prix et à sacrifier certains de leurs critères de recherche. Il en va du sucès de leur quête d’un logement. Rien d’étonnant, donc, à ce que les communes avoisinantes tirent leur épingle du jeu. Pour profiter de prix moins élevés, « Il faut cibler la deuxième couronne, à environ 20 minutes en voiture de Brest, dans des communes comme Milizac-Guipronvel, Bourg-Blanc, Plouvien, Lanrivoaré, Coat-Méal, Tréglonou, etc. » indique Julie Le Roux, agent immobilier, à Brest. 

Les prix au m² pour l'achat d'un logement

Ville Prix au m²
Plougastel 2 145 €
Relecq-Kerhuon 2 464 €
Milizac-Guipronvel 1 932 €
Bourg-Blanc 1 862 €
Lanrivoaré 1 696 €
Tréglonou 1 694 €
Coat-Méal 1 678 €
Plouvien 1 405 €

Source : SeLoger

Plougastel, Le Relecq… l’attrait des communes du littoral finistérien

Affichant des prix plus élevés qu’en 2e couronne brestoise, des communes comme Plougastel, Le Relecq ou encore Le Rody sont ciblées par les acheteurs à la recherche d’une maison en bord de mer. « On y trouve des biens d'exception avec une belle vue mer » fait remarquer Julie Le Roux, spécialiste du marché de l’immobilier brestois.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
vue sur Rouen
Villes
Rouen est une ville dynamique de 110 171 habitants environ, dont 70 % opte pour la location de leur logement. Les jeunes de 20 à 24 ans représentent 14 % de cette même population. Pour réussir à faire...
Image
Prix immobiliers à Reims
Villes
Reims est célèbre pour ses monuments, son histoire, son centre-ville particulièrement apprécié... La flambée des prix immobiliers constatée ces dernières années s'arrête et vous incite à investir. Le...