Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Emmanuel Drouelle : « La demande immobilière reste forte sur Vichy »

Emmanuel Drouelle : « La demande immobilière reste forte sur Vichy »

Quel est l’état du marché immobilier vichyssois dans ce « jour d’après » ? Après la reprise de l’activité immobilière locale, il y a quelques semaines, les premières tendances semblent encourageantes. Emmanuel Drouelle, directeur de l’agence Lagrue Immobilier à Vichy, a accepté de répondre à nos questions et nous livre un premier état des lieux post-confinement.

En cours de chargement...

Selon vous, la demande immobilière devrait-elle se maintenir dans les mois à venir sur Vichy ?

Il y a toutes les raisons de le penser. Depuis le début de l’année, on observe un accroissement constant de la demande sur la ville. La crise du Covid-19 ne semble pas avoir enrayé cette dynamique positive, la demande reste en effet nettement supérieure à l’offre.

Selon vous, pour certains la découverte du télétravail va-t-elle les encourager à déserter le centre-ville de Vichy pour s’installer dans les communes avoisinantes ?

C’est fort probable, mais cela va être à petite échelle. Certains potentiels acquéreurs ont découvert et ont peut-être pris goût au télétravail. Ils pourraient donc souhaiter rechercher un bien avec terrasse/balcon, jardin et une pièce supplémentaire pour y travailler tranquillement. Pour les autres, je pense qu’ils continueront avec leurs critères de recherche d'avant le confinement : la proximité des commodités et de leur lieu de travail.

Quel est le profil-type d’un acquéreur sur Vichy ?

Notre clientèle est variée, il n’y a pas véritablement de profil-type. Nous avons affaire à des primo-accédants, des familles avec enfants scolarisés ou encore de jeunes retraités originaires des grandes métropoles.

Quel est leur budget moyen d’un acquéreur sur le secteur ?

Nous proposons des biens pour tous les budgets. Il est possible de trouver des opportunités immobilières autour de 100 000 € comme des maisons de caractère avec terrain à un prix de 500 000 €.

Bon à savoir

Le prix immobilier à Vichy s’élève à 1 400 €/m² en moyenne (Source : SeLoger).

Certains biens et secteurs sont-ils privilégiés par les acquéreurs ?

Tous les biens à vendre sur Vichy trouvent preneurs, il n’y a pas à proprement parler de biens favoris. Les quartiers du centre-ville situés à proximité du parc des Sources sont très prisés, mais les autres secteurs de la ville sont également attractifs. Il faut être réactif, car les délais de vente sont extrêmement courts sur l’ensemble de la ville.

Où achètent les investisseurs sur Vichy ?

L’investissement locatif se porte bien sur la commune, notamment la location étudiante qui est en plein essor. Les investisseurs concentrent leurs recherches autour des écoles de formation des kinésithérapeutes, des infirmières et des aides-soignantes. La candidature de Vichy pour une inscription au patrimoine mondial de l’Unesco devrait accroître l’intérêt des investisseurs pour la ville.

Les acheteurs doivent-ils poursuivre leur projet immobilier ?

Oui, tout à fait. Il y a de belles affaires à faire en ce moment, je leur conseille de rester en veille de ces opportunités.

Pouvez-vous nous dire en quelques mots, pourquoi venir vivre ou investir à Vichy et sa région ?

Vichy a tout pour plaire. C’est la deuxième plus grande ville du département de l’Allier. Elle offre un cadre de vie agréable, vert et d’importantes commodités. Architecture, histoire, nature, sport, bien-être… tout est présent pour que la ville soit un écrin de qualité pour tous. Les prix de l’immobilier sur Vichy augmentent ces dernières années. C’est le moment d’acheter pour ne pas passer à côté d’opportunités.

Emmanuel Drouelle © SeLoger
Emmanuel Drouelle - Directeur de l’agence Lagrue Immobilier
Emmanuel Drouelle - Directeur de l’agence Lagrue Immobilier, 31 Rue Georges Clemenceau, 03200 Vichy