Lyon, ville de province où la demande en colocation est la plus forte

Lyon, ville de province où la demande en colocation est la plus forte

La colocation est un phénomène qui s’est emparé de l’ensemble du territoire français et Lyon ne déroge pas à la règle. C’est même la ville de province où il y a le plus de demandes. On y compte 5,5 demandes pour 1 seule offre.

Lyon : un marché de la colocation très « tendu »

Malgré le dynamisme d’autres métropoles comme Bordeaux ou Nantes, le Grand Lyon est toujours aussi attractif. Ainsi, de plus en plus de ménages, jeunes et moins jeunes, souhaitent s’installer dans la métropole lyonnaise. Il faut dire que ses atouts sont nombreux, avec une gastronomie réputée, notamment avec les bouchons lyonnais, une architecture typique, mais également des évènements de renommée mondiale comme La Fête des Lumières. Tout cela peut expliquer les chiffres publiés par Appartager, plate-forme dédiée aux colocataires, selon lesquels Lyon est en tête des villes de province où la demande de chambres en colocation est la plus forte. Toujours d’après les chiffres de la plate-forme, la « Capitale des Gaulles » est également la 3e ville de France (après Nantes et Paris) où l’écart entre le nombre d’offres et de demandes est le plus important, avec 5,5 demandes pour 1 offre, contre 6,3 prétendants par offre à Nantes et 5,6 à Paris.

Age Colocataires Lyon
Seuls 0,40 % des colocataires ont plus de 64 ans. © Appartager

82 % des colocataires lyonnais ont moins de 35 ans

Á Lyon, les personnes à la recherche d’une colocation sont majoritairement des femmes (57 % contre 43 % d’hommes) et des étudiants (55 % contre 33 % de salariés). Par ailleurs, nous pouvons constater que la colocation attire principalement les jeunes puisque 82 % des personnes en recherche ont entre 18 et 34 ans, tandis que 8,4 % ont entre 35 et 44 ans. De leur côté, les 45-54 ans représentent 5,6 % des personnes à la recherche d’une colocation, devant les 55-64 ans (2,5 %). Enfin, les plus de 65 ans représentent seulement 0,4 % des colocataires. Les personnes qui postent les annonces sont, quant à elles, à 64,2 % les propriétaires eux-mêmes tandis que 35,8 % sont locataires. De plus, 51,7 % sont des femmes et 43 % ont entre 25 et 44 ans, 42,9 % entre 45 et 54 ans et seulement 14,3 % entre 55 et 64 ans. Concernant le budget, le prix moyen d’une chambre à Lyon est de 486 € (contre 585 € à Paris et 463 € à Bordeaux) alors que le budget moyen d’un colocataire s’élève à 443 €.

Vidéo : le marché de la colocation explose à Lyon

Seloger est noté 7,1/10 selon 270 avis clients Avis-Vérifiés