Rechercher un article

Orvault, un air de campagne à deux pas de Nantes

Orvault, un air de campagne à deux pas de Nantes

A seulement 7 kilomètres au nord-ouest de Nantes, Orvault offre un cadre intéressant et semi-rural pour de nombreuses familles en quête de tranquillité. Les prix y restent particulièrement raisonnables au vu de la qualité de vie sur place !

Orvault, un air de campagne à deux pas de Nantes

Orvault : une ambiance de village aux portes de Nantes

Avec près de 25 000 habitants, Orvault s’impose comme l’une des communes résidentielles les plus importantes de la première couronne nantaise. Située à sept kilomètres de Nantes, elle constitue le centre de la ceinture nord et est traversée de part en part par le boulevard périphérique, ce qui confère aux habitants d’importantes facilités de transport. Bien qu’il existe une continuité urbaine entre Nantes et Orvault depuis les années 1960, cette dernière a su conserver une ambiance de village bien distincte. L’urbanisation, finement maîtrisée grâce à un plan local d’urbanisme strict, recouvre moins de 30 % de la commune, le reste étant constitué de terrains agricoles et de 700 hectares d’espaces naturels, parfaits pour les balades en famille. La ville se divise traditionnellement en plusieurs quartiers : on distingue le sud du boulevard périphérique, plus proche du centre de l’agglomération nantaise (La Mulonnière, Petit-Chantilly…) des zones situées plus au nord comme le centre-bourg ou les lotissements du Bois-Raguenet et de la Bugallière.

Place de léglise Sainte Bernadette - Orvault
La place de l'église - Paroisse Ste Bernadette. © Digital-content-expert.com

Une commune active économiquement

Orvault n’est pas une commune purement résidentielle et abrite pas moins de sept zones d’activités économiques sur son territoire (Bois Cesbron, La Pentecôte, Grand Val…), animées par le Réseau des Entreprises et Sociétés Orvaltaises (RESO).

Le marché immobilier à Orvault

La ville d’Orvault est appréciée des actifs nantais à la fois pour sa proximité et pour la – relative – modération des tarifs sur le marché immobilier. Comptez en moyenne 1 960 €/m² pour l’achat d’un appartement, soit plusieurs centaines d’euros de moins que dans d’autres villes de la première couronne nantaise comme Sautron ou Vigneux-de-Bretagne. Les prix, sont tirés vers le bas par les ensembles collectifs relativement anciens de certains quartiers comme Plaisance, la Gaudinière ou Bois-Saint-Louis. Les biens immobiliers individuels sont nettement plus valorisés. Le prix d’une maison atteint typiquement 2 450 €/m², soit la moyenne haute dans la couronne nantaise. Des différences marquées apparaissent par quartiers, avec des prix plus élevés au sud du périphérique et des tarifs plus accessibles au Bois-Raguenet ou encore à la Bugallière.

Chateau de la Tour  Orvault
Allée de la tour - Château de la tour. © Digital-content-expert.com

Une ville de propriétaire

68,3 % des ménages sont propriétaires, contre 31,1 % de locataires.

L'immobilier neuf à Orvault ?

La relative rareté du foncier a entraîné une stagnation de la population d’Orvault depuis le début des années 1980. Les projets de promotion immobilière sont donc relativement peu nombreux dans le secteur, mais existent bel et bien et peuvent vous permettre de devenir l'heureux propriétaire d’un appartement flambant neuf en plein centre-ville. De nouvelles résidences comme « Les R’urbaines », à proximité de l’axe piétonnier du Mail de l’Europe, devraient voir le jour d’ici 2018 et proposer un accès direct à toutes les commodités du centre-bourg d’Orvault pour des prix allant de 154 700 € pour un T2 à 355 500 € pour un T5.

Rue Robert le Ricolais - Lotissement à Orvault
La rue Robert le Ricolais et son quartier résidentiel. © Digital-content-expert.com

Le marché locatif à Orvault

La location est minoritaire dans la commune mais peut représenter une bonne solution pour certains profils : un loyer à Orvault vous reviendra en moyenne à 9,10 €/m²/mois, contre près de 11 € dans le centre de l’agglomération nantaise.

Vivre à Orvault : les transports et commerces

Orvault a la chance d’être desservie par deux des trois lignes de tramway de la SEMITAN. Le départ de la ligne 2 se fait en effet à la station Orvault-Grand Val tandis que la ligne 3 sillonne les quartiers de Plaisance, Beauséjour et Petit-Chantilly. La situation est en revanche un peu moins satisfaisante pour les zones de la commune situées plus au nord et à l’ouest. Les commerces de proximité sont présents en grand nombre à Orvault et, fait rare, ne se concentrent pas uniquement dans le centre-bourg ! Les habitants peuvent ainsi avoir aussi accès à une supérette ou à divers commerces alimentaires du côté de Petit-Chantilly, mais aussi à d’autres services un peu partout en ville comme des agences immobilières, des tabac-presses ou des salons de coiffure.

Place Jeanne d Arc Orvault
La place Jeanne d'Arc et ses commerces. © Digital-content-expert.com

Les points clés à retenir

Orvault, une ville où il fait bon vivre ? La commune résidentielle conserve en tout cas une très bonne image au sein de l’agglomération nantaise et attire en nombre les acquéreurs en quête d’un certain cadre de vie.