Pour vivre en colocation, Limoges est la ville la moins chère de France !

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Avec la fin de l’année scolaire, les étudiants sont désormais en recherche d’appartements pour la rentrée. Dans ce contexte, une étude s’est intéressée aux loyers des colocations, dans toutes les villes de l’Hexagone.

Image
Pour vivre en colocation, Limoges est la ville la moins chère de France !
La colocation est le mode de vie le plus abordable pour les étudiants. © Lotharingia
Sommaire

Limoges, Poitiers et Besançon sont les villes les moins chères 

Avec seulement 291 € par mois en colocation, Limoges, capitale historique du Limousin, est la ville la moins chère de France, suivie de près par Poitiers (303 €), puis par Besançon (327 €), qui complète le podium. Par ailleurs, il est intéressant de noter qu’avec une population composée de 25 % d’étudiants, Poitiers, chef-lieu du département de la Vienne, est la première ville universitaire de France. A contrario, sans aucune surprise, Paris est la commune la plus chère pour la colocation (656 €), comme pour la location individuelle. La capitale est suivie par la plus grande ville de « l’île de Beauté », Ajaccio, où les étudiants doivent débourser la somme de 533 € par mois pour vivre dans un appartement à plusieurs. Enfin, Lyon, avec un loyer de 457 € par mois, devance les villes de Bordeaux (438 €), Lille (428 €) et de Montpellier (426 €) dans le classement des villes les plus onéreuses pour vivre colocation.

  • Les loyers ville par ville en colocation

Colocation France Carte

Le loyer est le premier poste des dépenses des étudiants

Alors que la période de « course au logement » a débuté pour les nouveaux bacheliers et les étudiants, Appartager, plate-forme de colocation en ligne, a étudié le marché de la colocation dans les grandes agglomérations françaises. D’après cette étude, le loyer demeure le poste des dépenses le plus important pour les étudiants. Pour ces derniers, la colocation représente donc un moyen idéal pour concilier économies et vie en communauté. Partager son logement est un bon plan, puisque que cela coûte environ 30 % moins cher que de vivre seul. Or, les étudiants sont seulement 35,8 % à être boursiers. Cependant, selon Appartager, ce mode de vie est de plus en plus prisé par les salariés, qui constituent désormais 40 % des colocataires en France.

Conseil Seloger

Vous cherchez une colocation ? Retrouvez toutes nos annonces avec Appartager.

Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Cannes ne connaît pas la crise : ses prix immobiliers sont en augmentation et la ville abrite la 2e rue la plus chère de France, le Boulevard de la Croisette. © bwzenith - Getty images
Villes
Le Festival de Cannes se déroulera du mardi 14 mai au samedi 25 mai 2024. L’occasion de revenir sur le marché et les prix immobiliers de cette ville qui se pare chaque année d’une atmosphère pleine de...
Image
Les prix se stabilisent depuis le 1er mars 2024 à +0,1 % avec une baisse des prix de -3,2 % sur un an. © Kevin LEBRE - Getty images
Villes
Bien qu’ayant connu une baisse de prix immobiliers notoire mais maîtrisée depuis deux ans, Rennes semble afficher des signaux d’embellie. Avec des prix immobiliers qui stagnent désormais à +0,1 %, on...
Image
vue sur Rouen
Villes
Rouen est une ville dynamique de 110 171 habitants environ, dont 70 % opte pour la location de leur logement. Les jeunes de 20 à 24 ans représentent 14 % de cette même population. Pour réussir à faire...