Saint-Herblain : le prix immobilier reste attractif !

05 déc 2020
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Située au sud-ouest de Nantes, Saint-Herblain est une commune dont le marché immobilier présente une forte activité. Les maisons y sont - proportionnellement - plus nombreuses qu’à Nantes et les prix restent attractifs, ce qui ne manque pas d’attirer de plus en plus d'acquéreurs potentiels. 

Image
Saint-Herblain : le prix immobilier reste attractif !
Saint-Herblain, près de Nantes : une ville dont le marché immobilier mérite d'être prospecté. © Altitude Drone

Sommaire

Pour devenir propriétaire à Saint-Herblain, comptez autour de 3 000 €/m²

Saint-Herblain jouit incontestablement d’un emplacement stratégique. Située aux portes de Nantes, cette commune se trouve également au carrefour de cinq portes du périphérique nantais. L’accès à l’autoroute s'en trouve par conséquent grandement facilité. À Saint-Herblain, on compte peu de quartiers isolés. Cette configuration lui confère une bonne desserte et fait que la circulation y est moins difficile qu’à Nantes.

La part des appartements représente 58 % du parc immobilier herblinois, contre 40 % pour les maisons. Cette répartition entraîne un écart important entre les prix au mètre carré à Saint-Herblain des appartements et ceux des maisons. Sachez que vous devez compter, en moyenne, 2 770 €/m² pour faire l'acquisition d'un appartement herblinois et de 3 035 €/m² pour devenir l'heureux propriétaire d'une maison.

Saint-Herblain compte 22 335 logements dont 20 631 sont des résidences principales. (Source : SeLoger)

Les maisons et les grands espaces sont ultra-recherchés

L’un des principaux facteurs d’attractivité de Saint-Herblain reste la possibilité qu'offre la commune d'accéder à la propriété non seulement de biens mais aussi de terrains plus vastes que s'ils étaient situés dans Nantes intramuros et cela pour un coût bien moindre. « Les parcelles en centre-ville se font de plus en plus rares et sont onéreuses », relève Alexandre David, gérant de l'agence Les Toits de l'Atlantique. « Les personnes qui souhaitent s’agrandir ont donc tendance à s’excentrer, soit pour des raisons financières, soit pour des ambitions d’espace de terrains ».

Les critères de recherches démontrent un attrait important des porteurs d'un projet immobilier pour les logements spacieux : 31 % des recherches immobilières effectuées sur Saint-Herblain s’orientent vers des logements de 5 pièces et plus et 28 % vers des logements 4 pièces. En tout et pour tout, 72 % des demandes concernent des logements dont la superficie est comprise entre 40 et 99 m² et 21 % ont pour objet des logements de plus de 100 m².

Un marché de report dynamique aux portes de Nantes

A Nantes, les logements sont essentiellement des appartements et les terrains présentent une surface réduite. Depuis l’acte 1 du confinement, les acquéreurs manifestent de plus en plus d’intérêt pour les biens bénéficiant d’un espace extérieur. Pour optimiser leurs chances de trouver ce type de produits, les candidats acquéreurs ont donc naturellement tendance à étendre leur recherche immobilière au-delà des limites de la ville et à se tourner vers des communes avoisinantes, où les terrains sont plus vastes et les prix au mètre carré moins élevés..

Ces communes, à l’image de Saint-Herblain, « deviennent de plus en plus autonomes, et attirent maintenant des acquéreurs aisés qui n’ont plus vocation à s’installer à Nantes et se tournent en premier lieu vers le marché de report ». La proportion de commerces se densifie, le réseau routier et les infrastructures s’améliorent ». Ajoutez à cela une excellente qualité de vie, un cadre plus vert, davantage de calme et vous comprendrez aisément le regain d'attractivité dont bénéficie actuellement le marché de report nantais auprès d'acquéreurs en manque d'espace !

Quartier par quartier, les prix au m² à Saint-Herblain

Quartier Prix au m²
Atlantis-Gournerie-Bergerie-Les Villages 3 047 €
Nord-Sillon-Thébaudières 2 956 €
Nord-Beauséjour 2 954 €
Tillay-Garotterie 2 727 €
Preux-Crèmetterie 2 591 €
Bernardière-Bellevue-Harlière 1 973 €
Orvasserie 3 041 €
Bourg-Solvadière-Pelousière 3 040 €

40 % des occupants des logements herblinois sont locataires et 59 % sont des propriétaires. (Source : SeLoger)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French

A la une !