Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« A Cagnes-sur-Mer, c’est le moment d'acheter ! »

Stéphane Declety, gérant de l’agence Declety, nous donne des informations sur l’état actuel du marché immobilier de Cagnes-sur-Mer, une des villes emblématiques de la Côte d’Azur.

« A Cagnes-sur-Mer, c’est le moment d'acheter ! »

Quels sont les critères qui sont le plus souvent mentionnés par les acquéreurs pour acheter un appartement à Cagnes-sur-Mer ?

Pour un investisseur, il doit s’agir d’une bonne affaire. Le rapport locatif a donc une importance primordiale. Pour les acheteurs, ils apprécient surtout les appartements en bord de mer ou à proximité, au calme. Ces derniers temps, du fait de la crise sanitaire et des confinements, les rez-de-jardin et les belles terrasses ont été privilégiés. La vue dégagée a également une importance non négligeable pour les acheteurs. Quand un bien réunit l’ensemble de ces critères, il a de grandes chances de se vendre très rapidement.

À ce sujet, quel est le délai moyen pour vendre un bien à Cagnes-sur-Mer ou dans les environs ?

Pour trouver un acquéreur, il faut compter environ 4 semaines, à condition évidemment que le prix du bien soit correctement évalué. C’est la raison pour laquelle nous insistons toujours sur l’importance d’être accompagné par un professionnel qui connaît parfaitement le marché du secteur. Certains logements peuvent mettre plusieurs mois à se vendre, uniquement parce que le prix demandé est totalement déconnecté de la réalité.

Bon à savoir

Le prix immobilier à Cagnes-sur-Mer est de 4 300 €/m², environ.

Quel est le prix moyen d’un appartement avec vue sur la mer ?

Cela dépend de beaucoup d’autres critères et notamment de la superficie du bien, d’autant que Cagnes-sur-Mer dispose de nombreux micro-marchés. Les prix immobiliers varient donc d’une rue à l’autre, voire d’un immeuble à l’autre. Par ailleurs, la vue mer n’est pas toujours interprétée de la même façon. Si l’appartement dispose d’une vue absolument dégagée sur la Méditerranée, les prix peuvent monter très haut, notamment si le bien se situe directement en bordure du littoral.

Le marché locatif présente-t-il des spécificités ?

Les effets du confinement se font fortement sentir sur ce marché. Nous avons beaucoup de demandes pour des biens avec un jardin ou des appartements avec de grandes terrasses. C’est un marché très dynamique. Auparavant, les locataires recherchaient plutôt des petites surfaces. Aujourd’hui, les demandes se concentrent de plus en plus sur les 3 ou 4 pièces.

« Le littoral demeure le secteur le plus cher de Cagnes-sur-Mer »

Stéphane Declety, gérant de l’agence Declety Immobilier

Quels seraient vos conseils pour une personne souhaitant acheter à Cagnes-sur-Mer ?  

En priorité, il doit consulter un banquier ou un courtier afin de définir correctement son budget. Ensuite, il convient de déterminer précisément son projet avec un professionnel de l’immobilier en prenant bien le temps nécessaire pour étudier le prix du marché et les secteurs à privilégier. Par ailleurs, les prix à Cagnes-sur-Mer restent moins élevés que ceux de Nice ou d’Antibes. Il est donc intéressant d’acheter sur notre secteur et de profiter des taux d’emprunt relativement bas.

Quelles sont les conséquences de la crise sanitaire sur votre secteur ?

2020 a été une bonne année. Le souci principal aujourd’hui reste l’incertitude sur les modalités de visite et ce qu’il est possible de faire ou non. Les clients hésitent parfois à nous contacter, car ils pensent que les visites ne sont pas autorisées, ce qui n’est pas le cas. Par chance, notre activité se poursuit malgré tout. 

Stéphane Declety © SeLoger
Stéphane Declety, Gérant de l’agence Declety Immobilier
Agence Declety Immobilier, 63 boulevard Maréchal Juin-Lastragale, 06800 Cagnes-sur-Mer