Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Dans le Grésivaudan, la demande de logements neufs est en hausse »

Le secteur grenoblois attire les acquéreurs. Les projets immobiliers neufs ont-ils été impactés par la crise sanitaire ? Renaud Blain, gérant de Bruno Blain Promotion, à Grenoble, fait l’état des lieux du marché immobilier du neuf dans le Grésivaudan.

« Dans le Grésivaudan, la demande de logements neufs est en hausse »

Les acquéreurs dans le Grésivaudan sont-ils des investisseurs ou cherchent-ils une résidence principale ?

Sur l’ensemble de nos opérations actuelles, nous avons surtout de la clientèle en accession à la propriété. Il y a environ 30 % d’investisseurs. La majorité des acquéreurs achètent en résidence principale.

La clientèle est-elle locale, ou vient-elle d’autres régions ?

La clientèle est majoritairement locale pour nos programmes en cours. Cela évoluera peut-être dans le temps.

Avez-vous constaté une augmentation de la demande de logements neufs ?

Au printemps 2020, à la sortie de la 1ère vague de la Covid-19, les acquéreurs étaient très présents. Il y a eu une forte demande avant de retrouver notre rythme de vente habituel. Les transactions sont régulières, nous en réalisons chaque mois. L’immobilier neuf connaît une bonne activité, sans être dans la démesure.

« Les acquéreurs cherchent davantage des biens avec un extérieur »

Renaud Blain, gérant de Bruno Blain Promotion

Les prix de l’immobilier neuf dans le Grésivaudan ont-ils augmenté ?

Au niveau de nos programmes, nous allons certainement faire face à une hausse des tarifs. La pénurie de matériaux risque de faire augmenter les prix. Nous avons des opérations qui vont être livrées avant l’été, mais nous entendons parler de délais supplémentaires pour obtenir certains matériaux. Pour les avoir dans les délais demandés, cela nous coûte plus cher. Nous appréhendons une augmentation pour nos prochaines opérations de construction. Les entreprises vont devoir augmenter leurs prix. Si nous annonçons jusqu’à 15 % d’augmentation sur la matière première, cette différence va forcément se répercuter sur les prix de vente dans l’immobilier neuf en Isère. Si les taux d’emprunt restent bas, les clients pourront toujours acheter, mais dans le cas où ils augmenteraient, cela pourrait devenir plus compliqué pour les primo-accédants comme pour tous les acquéreurs.

Quels sont les secteurs qui intéressent les investisseurs ?

Si Grenoble attire les investisseurs, la vallée du Grésivaudan est aussi un secteur attrayant. Les prix y sont relativement élevés, mais c’est une valeur sûre et les biens se louent facilement. Le programme que nous avons à Saint-Martin-le-Vinoux propose des prix plus abordables. Certains biens ont également été vendus à des investisseurs.

258 000 €

C’est le prix d’une maison neuve de 90 m² avec garage à Saint Gervais en Isère.

Sur Saint-Gervais, quelles sont les différentes gammes de prix que vous proposez pour un appartement neuf ?

Il s’agit d’une petite opération, avec des commerces et une dizaine de logements. Sur ce projet, tous les commerces ont été commercialisés. Les appartements ont été vendus pour de la résidence principale. Cette zone n’est pas propice à l’investissement immobilier. Les appartements en 4 pièces ont un prix aux alentours de 215 000 €, pour 82 m² et un jardin.

Pour finir, quelle est l’activité principale du groupe Bruno Blain ?

La société Bruno Blain Promotion est une entreprise familiale qui a été créée en 1945. Je l’ai reprise en 2012. Notre activité concerne exclusivement la construction de logements neufs. Nous réalisons entre 100 et 150 logements par an sur Grenoble et son agglomération.

Renaud Blain © SeLoger
Renaud Blain, Gérant de Bruno Blain Promotion
Blain Promotion, 18 Avenue Felix Viallet, 38 000 Grenoble