« À Carcès, une maison individuelle avec jardin peut se vendre dans la journée »

28 juin 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Les acheteurs apprécient le charme des villages de la Provence Verte dont Carcès fait partie. Partons à la découverte de cette commune située à seulement 20 km de Brignoles avec Jérôme Chiapello, gérant de Carcès Immobilier.

Image
maison-carces-seloger
Au cœur du département du Var, Carcès est un village offrant une excellente qualité de vie. © Philip Lange – Shutterstock

Comment se porte le marché immobilier carçois ?

C’est un marché extrêmement dynamique en perpétuelle croissance. La crise sanitaire a, en effet, accentué encore davantage l’attractivité du secteur. La demande a été particulièrement forte ces deux dernières années, entraînant une réelle pénurie de l’offre et se répercutant donc sur les prix. Ces derniers ont progressé de 10 % en quelques mois seulement.

Quel est le profil de votre clientèle à Carcès ?

Notre clientèle est assez diversifiée. Nous avons de la demande pour de la résidence principale et secondaire. Nous recevons en agence des habitants de grandes villes françaises en quête d’un lieu paisible où ils peuvent aisément télétravailler. Les retraités sont, également, très présents sur notre secteur, tout comme les investisseurs.

Quels sont les principaux critères de recherche des acquéreurs ?

Les maisons individuelles avec jardin sont actuellement les biens les plus recherchés. Viennent ensuite les biens à rénover destinés à de l’investissement locatif ou les terrains à bâtir. Ce sont ces trois catégories de biens qui subissent, en ce moment, une réelle pénurie.

En moyenne, le prix immobilier à Carcès est de 2 929 €/m2.

Quel budget prévoir pour acheter une maison à Carcès ?

De manière générale, les acquéreurs doivent débourser entre 250 000 et 600 000 € pour devenir propriétaire d’une maison individuelle carçoise. Cette large fourchette dépend de critères multiples : type de prestations, état général du bien, superficie, qualité d’environnement…

Qu’en est-il de l’achat d’un appartement ?

Les studios se vendent entre 50 000 et 70 000 €. Pour l’achat d’un F2, il faut compter entre 90 000 et 160 000 €. Concernant les logements familiaux, le prix d’entrée est de 130 000 € pour un appartement F3 et il peut atteindre les 180 000 €, voire au-delà pour un F4.

Quels sont les délais de vente à Carcès ?

Un bien au prix du marché trouve preneur en moins d’un mois à compter de la date de publication de l’annonce. Les délais sont encore plus courts pour les maisons individuelles dont le prix est compris entre 250 000 et 400 000 € et qui peuvent se vendre en quelques jours, voire pour certaines en quelques heures.

Un conseil aux futurs acquéreurs ?

Aujourd’hui, un acquéreur doit être particulièrement réactif compte tenu des faibles délais de vente d’un bien, ce qui devient vite compliqué si la personne réside loin. Quant à la recherche en elle-même, il faut attacher autant d’importance à la qualité de l’environnement qu’à celle du bien lui-même.

Pouvez-vous nous présenter votre agence ?

Nous sommes une agence familiale, implantée depuis 54 ans à Carcès. Spécialisés dans la transaction, nous intervenons dans un périmètre de 30 km autour du village. Proches de nos clients, nous mettons tout en œuvre pour concrétiser leur projet immobilier.

Image portrait
Image
Carcès Immobilier Monsieur Jérôme Chiapello
Jérôme Chiapello
Carcès Immobilier, 15 rue Maréchal Joffre, 83 570 Carcès
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !