Publi-communiqué

Quels avantages à choisir une piscine coque ?

15 juin 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Cette année, la chaleur arrive tôt et tous les propriétaires de maison ne rêvent que d'une chose : se prélasser dans une piscine. Mais laquelle choisir ? La piscine coque est facile à installer et à entretenir, tout en étant moins chère que les piscines béton.

Image
La piscine coque est moins chère et plus facile à installer. © papinou

Sommaire

Piscine en béton ou piscine coque ?

Ces deux matériaux s’octroient la majeure partie du marché des piscines enterrées. Ils ont chacun leurs atouts, leurs inconvénients et leurs adeptes. On a tendance à penser que le béton sera plus durable, en raison de sa structure lourde et de la solidité des matériaux, qu’une piscine coque en polyester. Mais outre la robustesse de la piscine, il faut aussi prendre en compte la qualité du sol et des finitions, ainsi que la fiabilité des artisans. D'autre part, la question de l’étanchéité est souvent un enjeu pour les propriétaires de piscine. Il faut donc savoir qu'une piscine coque, moulée en usine dans un matériau étanche et résistant, le polyester, ne comporte pas plus de risques de fuite qu'une piscine maçonnée.

En effet, son ossature en un seul bloc assure sa solidité et son étanchéité. De plus, les piscines coques sont systématiquement enveloppées d’un gel anti-UV, qui permet de les protéger plus longtemps. Côté béton, les fabricants ont imaginé des revêtements spéciaux, tel que le liner, qui doit être changé tous les six ans en moyenne, car des trous ou des fissures peuvent se former. Dans ce domaine, la coque polyester d’un seul tenant s’en sort finalement mieux. 

Autre différence de taille : le prix. Celui d'une piscine coque Piscine Discount par exemple se situe entre 6 500 euros pour les plus petits modèles et 14 000 euros pour les plus grands modèles. En moyenne, pour des dimensions classiques, la piscine coque coûte 9 000 à 15 000 euros, là où le prix moyen d'une piscine en béton oscille, lui, entre 15 000 et 50 000 euros. Cette différence est notamment due à la quantité de travail supplémentaire que nécessite la construction d'une piscine béton, en plus du coût des matériaux. Mais en contrepartie, la piscine béton permet en revanche une plus grande possibilité d'adaptation au terrain ou à du sur-mesure. Toutefois, les modèles de piscine coque sont aujourd'hui très variés ! Il y en a de tous les styles, tailles et même couleurs.

Le coût moyen d’une piscine coque polyester est de 9 000 à 15 000 euros, contre 15 000 à 50 000 euros pour une piscine béton.

Les atouts de la coque

L'avantage principal de la piscine coque, c'est sa simplicité d'installation. En premier lieu, l’installateur s’assure que le terrain est bien nivelé et stabilisé. Il creuse une fosse dans laquelle il répand un lit de gravier ou de sable. Puis, du béton est coulé pour la réalisation des margelles. Les circuits électriques et hydrauliques sont ensuite déployés et la piscine peut alors être déposée à l'emplacement prévu. Celle-ci est livrée à votre domicile déjà moulée dans sa forme finale.

Sa structure se compose de fibre de verre et de résine sur une base de mousse. Une couche finale de gel manteau recouvre l’ensemble pour assurer l’étanchéité et l’esthétique du bassin. Côté couleur, les options sont variées. Si les couleurs blanche ou bleue sont les plus courantes, sachez qu'une beige donnera une eau verte turquoise à votre piscine et qu'une grise la rendra bleue menthe.

Les travaux sont, en général, plus rapides que pour une piscine en béton, car il n’y a pas le ferraillage (armature en métal autour du béton). Oubliés aussi l’assemblage, le coulage, le séchage ou le ponçage. Implanter une piscine coque ne prend ainsi que quelques jours, contre plusieurs semaines pour le béton si tout se déroule comme prévu et sans retard. Ensuite, la mise en service est effectuée par le pisciniste. C’est lui qui vous donnera des indications sur le meilleur moyen d’entretenir votre piscine, selon les choix que vous aurez fait.

Les avantages de la piscine coque polyester

  • Coût réduit.
  • Installation rapide.
  • Maintenance simple et peu coûteuse.

Un entretien à ne pas négliger

Mais attention, les piscines restent des objets fragiles situés en extérieur et donc livrés aux caprices des éléments ! Calcaire, pluie, grêle, neige, variation des températures, sel et sable si vous êtes près de la mer... Autant d'aléas qui peuvent endommager durablement votre piscine... Heureusement, à ce niveau, la coque polyester offre un atout indéniable : sa surface lisse et non abrasive la rend facile à nettoyer et à entretenir. Elle s’encrasse, en effet, moins facilement qu’un liner ou qu’un enduit.

Mais son entretien ne doit pas être pris à la légère ! Par exemple, le bassin ne doit pas rester vide plus de sept jours, sous peine de voir le revêtement s’assécher, voire se craqueler. Pour le nettoyage, il faudra utiliser seulement des produits doux et adaptés pour ne pas dégrader la surface de la coque. L’idéal : le robot de piscine, qui assure un lavage en profondeur autant du fond du bassin que de ses parois, le tout sans effort ! Vous avez le choix entre le robot de piscine électrique (ou robot autonome), le plus performant, mais aussi le plus cher, le robot hydraulique à pression (à surpression, à surpresseur ou pulseur), directement branché sur le système de filtration et le robot hydraulique à aspiration (balai aspirateur ou aspirateur à piscine), qui reste le modèle le plus simple. Les prix s'échelonnent de 100 à plus de 10 000 € pour les robots à destination des professionnels sur Piscine Zyke par exemple.

Enfin, l’eau doit être traitée pour ne pas altérer la couleur du polyester et le pH doit être contrôlé régulièrement pour ne pas dépasser 7,2 et éviter la formation de calcaire. Heureusement, le gel manteau, lisse et résistant, facilite le nettoyage. Attention toutefois, il doit être renouvelé tous les dix ans en moyenne pour préserver la bonne étanchéité du bassin. Dernier avantage de long terme : si le sol bouge ou s’affaisse, la piscine coque peut se remplacer très facilement ! Il suffit de la déterrer et de changer de piscine, le tour est joué... là où une piscine en béton aura des fuites compliquées à combler.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !