Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Choix, installation… Toutes nos astuces pour un éclairage d’intérieur réussi !

Publi-communiqué

Choix, installation… Toutes nos astuces pour un éclairage d’intérieur réussi !

Pour ne pas que l’éclairage devienne le maillon faible de votre décoration, nous vous livrons quelques conseils et vous indiquons les pièges à éviter pour illuminer votre habitation.

Choix, installation… Toutes nos astuces pour un éclairage d’intérieur réussi !

Confiez vos travaux d’éclairage à un professionnel

S’il est un élément de décoration dont l’importance est trop souvent sous-estimée, c’est bien l’éclairage. Celui-ci contribue pourtant grandement à personnaliser l’ambiance des différentes pièces qui composent votre habitation. En effet, selon que votre éclairage sera trop faible ou trop fort, vous aurez l’impression de vivre dans une caverne ou dans une cabine à UV ! Rien de tel qu’un subtil jeu de lumière(s) pour mettre en valeur les atouts de votre logement, en rehausser le cachet et en souligner les volumes. Inversement, rien de tel qu’un éclairage inapproprié, de mauvaise qualité ou mal géré pour affadir la plus belle des décos. Mais ne s’improvise pas éclairagiste qui veut et se dire que l’on fera des économies en se passant des services d’un professionnel n’est pas - mais alors pas du tout - la bonne stratégie à adopter. Au contraire, seul un artisan qualifié et formé à son métier disposera des connaissances et de l’expérience nécessaires pour réaliser des travaux d’éclairage chez vous : installation d’un plafonnier ou de l’éclairage d’un dressing, création d’une arrivée électrique, raccordement d’une suspension, déplacement de points lumineux… Sur IZI by EDF, réservez l’intervention d’un électricien qualifié en quelques clics. Une méthode rapide et efficace : obtention d’un devis en répondant à quelques questions simples, validation et paiement en ligne, intervention d’un professionnel qualifié en 48h.

Bon à savoir
  • IZI-by-EDF sélectionnera pour vous un électricien professionnel et lui confiera la réalisation de vos travaux d’éclairage.
  • Du devis aux choix de la réalisation, tout se passe 100 % en ligne. Rapide et simple !

Choisissez un éclairage adapté

Un éclairage réussi nécessite d’avoir été subtilement dosé et judicieusement placé. Pour ce qui est du niveau d’éclairement, s’il est insuffisant, vous peinerez à lire et devrez alors envisager d’investir dans une lampe frontale. S’il est trop fort, vous serez éboui(e) come un lièvre pris dans les phares d'une voiture et cela sera tout aussi inconfortable.  De la même façon, si un luminaire est mal positionné, des ombres (gênantes !) pourront apparaître. De l’avis des spécialistes, le niveau d’éclairement d’une pièce devant être adapté à celle-ci, il doit varier entre 200 et 300 lx (le Lux est l’unité de mesure de l’éclairement lumineux, Ndlr) pour une cuisine mais entre 300 et 500 lx pour le plan de travail. Même chose (entre 300 et 500 lx) pour l’éclairage du miroir de la salle de bains. Dans cette pièce, n’hésitez pas non plus à jouer la carte des spots orientables. Dans le salon, vous pouvez vous contenter d’un niveau d’éclairement oscillant entre 50 et 200 lx mais près de l’endroit où vous avez l’habitude de lire, prévoyez 200 lx. Enfin, dans une chambre, comptez entre 100 et 200 lx et 100 lx pour un couloir.  

Bon à savoir

Pour que l’atmosphère d’une pièce soit chaleureuse, il est essentiel d’opter pour un éclairage « chaud », c’est-à-dire pour une ampoule de 3 500 kelvins maximum. Au-delà, la lumière apportera une sensation de froid…

Éclairage : les pièges à éviter

En matière d’éclairage, l’erreur la plus fréquemment commise consiste, comme nous l’évoquions plus haut, à doter une pièce d’un système d’éclairage qui ne lui convient pas. Dans une salle à manger ou un salon, la luminosité ne devra pas être trop forte, ni la lumière trop « froide » (plus de 3 500 kelvins). Eh oui, contre toute attente, la lumière a une température. Dans une cuisine, les éclairages indirects devront être utilisés avec parcimonie et un éclairage directionnel devra, autant que faire se peut, être placé dans l’axe du plan de travail. Enfin, il serait faux de croire qu’en achetant des ampoules à bas prix, vous réaliserez des économies. C’est même tout le contraire. Car si elles sont plus chères à l’achat, les ampoules led consomment moins d’électricité que les ampoules traditionnelles. Sur le moyen/long terme, vous serez alors gagnant(e). Enfin, si vous pensez qu’en matière d’éclairage, c’est l’homogénéité qui prévaut, vous avez tout faux. Rien de tel que de diversifier les sources lumineuses (hauteur, positionnement, intensité) pour valoriser la déco de votre habitation et créer des ambiances chaleureuses.

Bon à savoir

Détails et conditions sur izi-by-edf.fr

Plus de conseils :