Travaux en milieu occupé, comment s’organiser ?

Blandine Rochelle
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Lorsqu’il s’agit de prévoir des travaux dans un environnement déjà occupé, c’est-à-dire lorsque les habitants du logement y vivent durant les travaux, cela peut représenter un défi majeur. Les désagréments potentiels lorsque l'on est occupant nécessitent alors une planification minutieuse. Vous pouvez vous pencher sur ces quelques conseils pour vous organiser facilement et minimiser les inconvénients des travaux en milieu occupé.

Image
Faites en sorte de disposer d'un espace sain chaque jour pour pouvoir vous reposer. © urbazon - Getty images
Faites en sorte de disposer d'un espace sain chaque jour pour pouvoir vous reposer. © urbazon - Getty images
Sommaire

Anticiper et planifier en amont

La clé pour bien gérer les travaux tout en occupant son logement réside dans l’anticipation et la planification de ce projet. Avant même que les travaux ne commencent, prenez le temps de réfléchir à la manière dont vous allez gérer la situation et les éventuels inconvénients qui pourraient en découler. Commencez ainsi par établir un plan de travail détaillé en collaboration avec l’entrepreneur ou l’artisan en charge des travaux.

Assurez-vous de discuter des délais, des étapes clés du projet et des éventuels obstacles qui pourraient se présenter en cours de route. Plus vous serez informé du déroulement des travaux, mieux vous y serez préparé. De même, évaluez avec l’entrepreneur l’ampleur des travaux et de la production de poussière, afin de prévoir éventuellement de stocker vos meubles et vos affaires les plus fragiles dans un garde-meuble. Cela permettra de libérer de l’espace tout en préservant vos affaires personnelles.

Idéalement, prévoyez un budget pour les imprévus qui peuvent entraîner des coûts supplémentaires.

Organiser son quotidien pendant les travaux

Une fois que les travaux ont commencé, il est important de mettre en place une organisation qui vous permettra de continuer à vivre confortablement malgré les perturbations. Vous pouvez par exemple prévoir les éléments suivants :

  • Si les travaux se concentrent dans une partie spécifique de votre habitation, créez des zones « saines » dans lesquelles vous pourrez vous retirer pour échapper au bruit et à la poussière. Cela pourrait être une chambre à coucher, un coin salon que vous protégez avec des bâches ou des cloisons temporaires.
  • Les travaux peuvent perturber vos habitudes quotidiennes, mais en établissant un emploi du temps flexible, vous pourrez mieux gérer les imprévus. Prévoyez des plages horaires pour les moments où vous pourrez vaquer à vos occupations habituelles et des périodes de repos pour vous détendre et récupérer du stress des travaux.
  • Faites en sorte que les horaires dédiés aux travaux soient identiques chaque jour afin de pouvoir patienter jusqu’à l’arrêt des travaux. De même, si vous avez pour habitude de télétravailler, essayez de trouver un endroit calme comme un café ou un espace de coworking pour la durée des travaux.

Maintenir une communication ouverte avec les ouvriers

La communication est essentielle pour garantir que les travaux se déroulent aussi harmonieusement que possible tout en occupant votre logement.

N’hésitez pas à communiquer ouvertement avec les ouvriers chargés des travaux si vous avez des préoccupations ou des besoins particuliers. Ils seront peut-être en mesure de vous proposer des solutions pour atténuer les inconvénients et rendre la période de travaux plus supportable.

Assurez-vous de régler dès le départ avec les ouvriers la question de la plage horaire dédiée aux travaux, celle du ménage à la fin de la journée, etc.

Enfin, faites des vérifications régulières dans l’avancement des travaux pour vous assurer que tout se déroule comme prévu. Cela vous permettra également de repérer rapidement tout problème éventuel et d’y remédier avant qu’il ne devienne plus grave.

Discutez avec les ouvriers des espaces qu’ils peuvent occuper, mettez éventuellement en place des zones temporaires comme une cuisine par exemple. Vous devez notamment disposer chaque jour d’un accès à l’eau et aux toilettes.

Déposez votre annonce de location sur SeLoger
Cet article vous a été utile ?
2
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Vous pouvez mettre en place plusieurs installations et travaux pour économiser l'eau chez vous. © onurdongel - Getty images
Travaux
De nombreux foyers souhaitent agir pour la transition écologique, et pour ce faire, il est recommandé de commencer par les économies d’eau. Cet aspect incontournable représente un enjeu majeur, c’est...