Publi-communiqué

Comment sécuriser sa maison pour prévenir les cambriolages ?

Louis Duchesne
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

En 2022, plus de 211 000 logements ont été la cible d’un vol par effraction en France, soit environ 5,8 infractions pour 1 000 habitations. Ce contexte insécurisant pousse de nombreux propriétaires à aménager leur lieu de vie pour le rendre moins vulnérable face aux intrus potentiels. Ci-dessous quelques actions concrètes à envisager pour améliorer votre sécurité.

Image
homme qui installe une caméra de surveillance au dessus d'une porte
Sécuriser votre maison permet de réduire le risque que vous vous fassiez cambrioler.
Sommaire

Renforcez vos portes et vos fenêtres

Dans de nombreux cas, la première étape de la sécurisation d’une maison concerne le renforcement et/ou le blindage des points d’entrée. Et pour cause, 64 % des intrusions dans les domiciles ont encore lieu par effraction de la porte principale.

Optez pour des portes en acier ou en bois massif, et assurez-vous de les équiper de serrures de qualité. Vous pouvez opter pour :

  • Des serrures multipoints qui verrouillent la porte en plusieurs endroits, avec au moins trois points de fermeture en règle générale. Elles rendent beaucoup plus difficile le passage des cambrioleurs.
  • Des serrures électroniques qui utilisent des codes, des cartes ou des empreintes digitales pour actionner le mécanisme de déverrouillage. Elles offrent un haut niveau de sécurité et se révèlent en outre particulièrement pratiques au quotidien.
  • Des serrures à cylindre haute sécurité, certifiées anti-effraction, qui sont conçues pour résister aussi longtemps que possible aux techniques d’ouverture forcée des cambrioleurs.

Les fenêtres doivent être équipées de verrous et, si possible, de vitres anti-effraction. N’oubliez pas enfin de renforcer les portes de garage et les portes-fenêtres : ces points de vulnérabilité sont souvent négligés par le propriétaire, mais ils sont bien connus des malfaiteurs.

Sécurisez votre domicile et économisez sur votre assurance

De nombreux assureurs accordent une réduction du montant de la prime annuelle aux propriétaires qui prennent soin d’améliorer la sécurité anti-effraction de leur domicile. N’oubliez pas de déclarer les modifications ou travaux réalisés pour une réévaluation éventuelle de votre contrat.

Optez pour une télésurveillance professionnelle

L’installation d’un dispositif de télésurveillance est un moyen hautement efficace de renforcer la sécurité de votre domicile. Reliés 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 aux télé-opérateurs d’une centrale de télésurveillance, les équipements du système peuvent inclure :

  • des caméras de sécurité ;
  • des détecteurs et capteurs de mouvements ;
  • des détecteurs de fumée ;
  • un haut-parleur ou une sirène extérieure ;
  • une alarme de dernière génération.

En cas d’incident, le personnel de télésurveillance prend des mesures immédiates. Il va organiser dans un premier temps une levée de doute, suivie au besoin de l’appel aux services de police ou de gendarmerie. Cela augmente de façon significative les chances d’appréhender les cambrioleurs avant leur fuite, et peut même de les dissuader de rentrer dans les lieux.

Au prix de l’alarme maison ou appartement proprement dite s’ajoute le coût d’un abonnement mensuel pour bénéficier de cette surveillance à distance. Il est donc recommandé de réaliser plusieurs devis télésurveillance auprès de différents prestataires avant de faire votre choix.

Pensez à l’éclairage extérieur !

L’éclairage extérieur est un excellent moyen de dissuader les cambrioleurs. De nuit, les zones sombres autour de votre maison offrent un environnement propice à une tentative d’intrusion. Installez des éclairages à détecteur de mouvement autour de votre propriété, en particulier près des portes d’entrée, des fenêtres et des allées. Cela rendra toute tentative d’approche discrète plus difficile pour les cambrioleurs, vis-à-vis de vous ou du voisinage.

Adoptez des gestes de prudence au quotidien

Au-delà des mesures techniques de sécurisation de votre domicile, certaines règles de bon sens vous aideront à diminuer le risque d’une mauvaise surprise en rentrant chez vous :

  • Évitez de signaler votre absence sur les réseaux sociaux ou dans le message vocal de votre répondeur, par exemple pendant un séjour en vacances. Vous pourriez involontairement informer les cambrioleurs d’une opportunité de passer à l’acte.
  • Utilisez des minuteries pour allumer et éteindre les lumières de votre maison à des moments aléatoires. Cela donnera ainsi l’impression que vous êtes chez vous, même lorsque ce n’est pas le cas.
  • Rangez soigneusement vos objets de valeur, et évitez de les laisser à vue depuis l’extérieur sans nécessité. Cela inclut les bijoux, les appareils électroniques coûteux ou encore, bien sûr, l’argent liquide.
  • Ne laissez pas de clés sous le paillasson, dans une boîte aux lettres ou dans d’autres endroits trop évidents. Les cambrioleurs connaissent ces cachettes courantes. Pour rappel, l’absence d’effraction peut être un motif valable de refus d’indemnisation par votre assureur habitation !

Même si aucun logement n’est complètement à l’abri, ces quelques mesures contribueront à réduire le risque de cambriolage d’une façon significative. N’hésitez donc pas à choisir un système de télésurveillance maison dès maintenant.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
1
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Rouen est la grande ville française où les logements se vendent le plus vite. © Ekaterina Belova - Adobe Stock
France
Depuis 1 an, avec la hausse des taux et des prix qui restent élevés, les délais de vente se sont globalement allongés… mais pas partout. À Rouen, il faut 25 jours de moins pour vendre un logement...