Immobilier : les 10 villes où les prix se sont envolés en 3 mois !

Immobilier : les 10 villes où les prix se sont envolés en 3 mois !

Zoom sur les 10 villes où les prix de l'immobilier ont le plus augmenté, jusqu'à 44 % , au cours du dernier trimestre. Pour découvrir le palmarès du Baromètre LPI-SeLoger, c'est par ici...

1. Nîmes (+ 44,6 % - Prix au m² : 2 204 €)

À la première place de notre classement des villes dont les prix au m² des appartements anciens ont le plus progressé sur les trois derniers mois, on retrouve… Nîmes ! Et pour cause, celle que l’on surnomme respectueusement la Rome française affiche des prix immobiliers en hausse de 44,6 %. Que vous envisagiez d’acquérir un logement rue de l'Abbé Duplan, rue Walt Disney, impasse de l’Ermitage ou encore avenue Villard de Honnecourt, ne tardez pas trop à concrétiser votre projet immobilier !  

La ville de Nîmes dans le top 10 des villes où les prix immobiliers ont le plus progressé en trois mois baromètre LPI SeLoger octobre 2016 ©Marylène

2. Mulhouse (+ 25,3 % - Prix au m² : 1 374 €)

C’est Mulhouse qui décroche la médaille d’argent de notre palmarès des villes où la tendance haussière a été la plus forte sur le trimestre. Jugez plutôt, dans la cité du Bollwerk (« bastion » en allemand) si chère à Didier Bourdon des Inconnus, Laure Manaudou et Raymond Domenech (qui y ont tous trois vécu), les prix de l’immobilier ont fait un bond de plus de 25 % sur le trimestre.

La ville de Mulhouse dans le top 10 des villes où les prix immobiliers ont le plus progressé en trois mois baromètre LPI SeLoger octobre 2016 ©MIPImages

3. Metz (+ 23,5 % - Prix au m² : 2 595 €)

C’est au cœur de la Moselle que se trouve la ville à qui revient la médaille de bronze de notre classement. Eh oui, à Metz, la hausse qu’ont connue les prix des logements anciens au cours des trois derniers mois dépasse les 20 % (23,5 %, pour être précis). En clair, au sein de la Capitale de la mirabelle, les prix de l’immobilier font comme la petite bête de la comptine : ils montent, ils montent, ils montent…

La ville de Metz dans le top 10 des villes où les prix immobiliers ont le plus progressé en trois mois baromètre LPI SeLoger octobre 2016 ©philippe montembaut

Bon à savoir

  • En France, le prix moyen au m² d’un appartement ancien est de 3 492 €.
  • Pour une maison, comptez environ 2 875 € du m². 

4. Tours (+ 12,2 % - Prix au m² : 2 560 €)

Occupant la quatrième position, Tours ne démérite pas. En effet, la Capitale des châteaux de la Loire se distingue, elle aussi, par une forte poussée des prix de son immobilier. Des Prébendes à Blanqui-Mirabeau en passant par l’hyper-centre ou encore Fuye-Velpeau, le m² tourangeau a connu une hausse moyenne de 12,2 % sur les trois derniers mois. 

La ville de Tours dans le top 10 des villes où les prix immobiliers ont le plus progressé en trois mois baromètre LPI SeLoger octobre 2016 ©bobroy20

5. Le Mans (+ 11,5 % - Prix au m² : 1 472 €) 

Côté immobilier, la Capitale de l’Empire Plantagenêt n’en finit pas de grimper : en l’espace de trois mois, les prix de l’immobilier manceau ont gagné 11,5 %. Que vous ayez l’intention d’y habiter ou d’investir dans du locatif, Le Mans représente plus que jamais un beau parti…

La ville du Mans dans le top 10 des villes où les prix immobiliers ont le plus progressé en trois mois baromètre LPI SeLoger octobre 2016 ©Dominique VERNIER

6. Le Havre (+ 10,1 % - Prix au m² : 2 012 €)

Immobilièrement parlant, celle que l’on surnomme parfois la Porte Océane réalise une belle ascension. Sur les trois derniers mois, le Havre affiche des prix au m² pour ses appartements anciens en progression de 10,1 %. Avis à celles et ceux qui caresseraient le projet de devenir Havrais, ne perdez pas de temps pour faire l’acquisition de votre logement. En effet, nul ne peut dire quand la poussée de fièvre (immobilière !) dont la ville du Havre semble faire l’objet retombera…

La ville du Havre dans le top 10 des villes où les prix immobiliers ont le plus progressé en trois mois baromètre LPI SeLoger octobre 2016 © Marine26

Bon à savoir

  • Un appartement neuf se monnaye 4 479 € du m² environ.
  • Pour une maison neuve, il vous en coûtera 2 287 € en moyenne.

7. Besançon (+ 9,4 % - Prix au m² : 1 858 €)

Ça bouge dans le Doubs ! Affichant un immobilier ancien caractérisé par une nette tendance haussière (+ 9,4 % en trois mois), la ville de Besançon mérite amplement de figurer dans notre classement des villes où les prix au m² ont le plus progressé récemment. Que votre logement se situe rue Édouard Baille, rue du Luxembourg, boulevard Salvador Allende ou encore avenue du Commandant Marceau et que vous envisagez de le vendre, la plus-value que vous réaliserez risque fort de grossir encore…

La ville de Besançon dans le top 10 des villes où les prix immobiliers ont le plus progressé en trois mois baromètre LPI SeLoger octobre 2016 © pictarena

8. Rennes (+ 7,9 % - Prix au m² : 2 968 €)

Transmusicales oblige, s’il est une ville taillée dans le rock, c’est bien Rennes ! Et pour ce qui est du marché immobilier, ça bouge aussi du côté de la cité rennaise ! Du centre ville aux quartiers Bourg-l’Évêque/La Touche/Moulin du Comte, Villejean-Beauregard ou encore Cleunay/Arsenal/Redon/La Courrouze, ce sont près de 8 % que les prix des appartements anciens ont gagnés en trois mois à Rennes.

La ville de Rennes dans le top 10 des villes où les prix immobiliers ont le plus progressé en trois mois baromètre LPI SeLoger octobre 2016 ©Cécile Haupas

Bon à savoir

Tous biens confondus (maisons et appartements dans l’ancien), la marge de négociation est d’environ 4,2 % du prix de vente. 

9. Bordeaux (+ 7 % - Prix au m² : 3 875 €)

S’il est bien un surnom qui ne colle plus du tout avec ce qu’est devenue la ville de Bordeaux, c’est bien la Belle Endormie ! Parce qu’avec une hausse trimestrielle de 7 % sur les prix de son immobilier, Bordeaux compte désormais parmi les agglomérations françaises au sein desquelles le marché immobilier fait montre d’une vitalité remarquable. Et avec la mise en place prochaine de la LGV Bordeaux-Paris qui permettra aux Bordelais de gagner la capitale en 2h05 seulement, cette poussée des prix bordelais ne devrait pas retomber de sitôt.   

La ville de Bordeaux dans le top 10 des villes où les prix immobiliers ont le plus progressé en trois mois baromètre LPI SeLoger octobre 2016 ©pictarena

10. Nantes (+ 6,9 % - Prix au m² : 3 295 €)

Dans la Cité des Ducs de Bretagne, l’immobilier se porte bien. Jugez plutôt : à Rennes, sur les trois derniers mois, les prix des appartements anciens ont progressé de plus de 6 % (+ 6,9 %). Que vous ayez jeté votre dévolu sur l’Île de Nantes, le quartier Malakoff-Saint Donatien ou le quartier Bellevue-Chantenay-Sainte-Anne, n’attendez pas que les prix des logements vous soient devenus inaccessibles…

La ville de Nantes dans le top 10 des villes où les prix immobiliers ont le plus progressé en trois mois baromètre LPI SeLoger octobre 2016 ©kevin_guillois

Bon à savoir

Le Baromètre LPI-SeLoger permet de tracer un appartement ou une maison, de la prise du mandat à la signature de l’acte définitif. www.lespriximmobiliers.com

Le baromètre des prix immobiliers LPI-SeLoger septembre 2016