La folle ascension du prix de l'immobilier à Montauban

20 mai 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Mais que se passe-t-il à Montauban ? La préfecture du Tarn-et-Garonne n’aura visiblement pas attendu 2032 et l’arrivée de la ligne LGV sur ses terres pour que le prix de son immobilier se lance dans une course effrénée. En l'espace d'un an, les prix montalbanais ont enregistré 17,9 % de hausse. Pour autant, ils demeurent abordables.

Image
La ville de Montauban
Les prix explosent à Montauban. ©BearFotos

Sommaire

Montauban, la hausse des prix immobiliers bat son plein !

Explosion des ventes, fièvre acheteuse, embellie spectaculaire... les expressions sont nombreuses pour qualifier et tenter d'expliquer la hausse du prix immobilier à Montauban. Avec 17,9 % de hausse sur 1 an, les prix montalbanais dans l’ancien continuent de foncer. Dans la ville, qui a vu naître le grand chef Christian Constant ou encore le journaliste Philippe Labro, les biens à la vente se font de plus en plus rares, aussitôt proposés et aussitôt raflés, tandis que la surenchère commence (presque) à devenir légion. À noter que les prix dans l’ancien s'orientent à la hausse dans 93 % des villes de plus de 50 000 habitants en France. Pour autant, Michel Mouillart, porte-parole du Baromètre LPI-SeLoger, note que « dans le contexte d’une dégradation notable de la demande, une augmentation des prix de plus de 10 % ne se constate que dans 27 % des grandes villes ».

Le prix au m² à Montauban accuse 17,9 % de hausse sur 1 an pour atteindre 2 000 €.

La cité d'Ingres presque 50 % moins chère que Toulouse

À l’échelle locale, ce phénomène s’étend aussi à l’agglomération et, plus encore, à tout le département. Après une année 2021 record, le Tarn-et-Garonne, son secteur Sud notamment, reste très courtisé grâce à sa proximité géographique avec le bassin toulousain et à son attractivité économique. Toulouse, justement, parmi les facteurs structurels à l’origine de cette embellie du marché immobilier montalbanais, force est de constater que la Ville rose a connu ces dernières année une progression continue du prix de sa pierre. Aussi de nombreux actifs toulousains ont-ils jeté leur dévolu sur Montauban, par-delà les murs et même la petite couronne, séduits par un environnement dépaysant et dynamique à la fois et une valeur pierre plus abordable. Alors que le prix au m² à Montauban se limite à 2 000 € au terme d'une hausse annuelle de 17,9 %, le prix immobilier à Toulouse accuse, quant à lui, 5,7 % de hausse sur 1 an pour atteindre 3 883 €/m2.

Montauban récolte les fruits de son attractivité

Avec son charme occitan et son centre historique réputé, la cité d’Ingres possède, outre l'accessibilité du prix de son immobilier, beaucoup d’autres atouts en termes de commodités et de vie pratique. Une petite demi-heure de trajet suffit à la relier à Toulouse, et les prix - affichés - de l’immobilier restent (encore) raisonnables malgré l’embrasement. Pour l’achat d’une maison dans l’ancien à Montauban, les quartiers de Falguières (2 091 €/m2), Fonneuve (2 104 €/m2), Pays-Bas (2 113 €/m2) et Saint-Martial – Le Fau (2 163 €/m2) figurent parmi les plus prisés, ce dernier étant le plus résidentiel et le plus huppé avec un cadre dominé par les maisons, les belles villas et de nombreux espaces verts. Reste qu’actuellement, la demande étant au plus fort et les biens rares, la tendance haussière commence aussi à gagner les communes de l’agglomération montalbanaise comme Montbeton (2 023 €/m2), Saint-Nauphary (2 028 €/m2) ou Lacourt-Saint-Pierre (2 038 €/m2), toutes situées dans les environs de Bressols et pour cause, puisque la commune accueillera, à l’horizon 2032, une gare LGV avec l’arrivée de la ligne à grande vitesse, qui mettra Toulouse à trois heures de Paris. À bon investisseur...

Où trouver des prix * abordables près de Montauban ?

Ville Prix/m²
Villemade 1 408 €
Albias 1 527 €
Albefeuille-Lagarde 1 658 €
Piquecos 1 680 €
Lamothe-Capdeville 1 737 €

(*) affichés

Sources : Baromètre LPI-SeLoger (prix signés) / SeLoger (prix affichés).

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !