Les prix immobiliers en léger recul à Paris

Les prix immobiliers en léger recul à Paris

Affichant une baisse de 0,6 % de son immobilier ancien au cours des douze derniers mois, Paris s’inscrit sur une tendance légèrement baissière. Éléments d’explication, quartier par quartier, avec le baromètre LPI-SeLoger.

Les logements du XVIIIe gagne 4,1 %

Du côté de la rue des Abbesses et du boulevard Barbès, les prix des logements anciens progressent de 4,1 % sur l’année. De la rue Championnet au boulevard de Clichy en passant par la rue du Mont-Cenis et la rue Ordener, le m² se monnaye désormais autour de 6 950 €. Il est à noter que le XIème (Bastille, Nation, République) gagne, quant à lui, 1,8 % sur l’année, ramenant ainsi le prix du m² dans cet arrondissement très prisé de la capitale aux environs de 7 993 €.

Bon à savoir

  • Si sur l’année, l’immobilier parisien reculent légèrement (- 0,6 %), sur le trimestre, les prix signés progressent de 0,2 %.
  • Dans la capitale, le prix moyen au m² (tous arrondissements confondus) est de 8 387 €.

Le prix immobilier du IVe dégringole (- 8,4 %)

Bien qu’il puisse toujours s’enorgueillir d’un prix au m² (9 314 €) parmi les plus élevés de la capitale, le IVème arrondissement accuse le coup en ce début d’année. En effet, de la place de la Bastille à la rue des Archives en passant par le quai de l’Hôtel-de-Ville et la rue de Rivoli, ce sont 8,4 % que cet arrondissement a perdus sur son prix au m² en l'espace des douze derniers mois. Sont aussi affectés par une tendance nettement baissière les Ier (Louvre, Vendôme) et VIème (Odéon, Saint-Germain-des-Prés) arrondissements parisiens. Les pertes s’y chiffrent respectivement à 7,4 % (pour un prix au m² de 9054 €) et à 5,6 % (pour 11 069 € du m²).

Les IXe et XVIIe arrondissements de Paris restent stables

Quant aux IXe XVIIe et XXe arrondissements, c’est le statu quo qui prévaut. Du côté de la Chaussée-d’Antin ou encore de Ménilmontant, sur l’année, le m² ne gagne ni ne perd (+ 0 %). Et vers le célèbre quartier des Batignolles, la baisse (- 0,3 %) reste tout de même très pondérée.

Les points clés à retenir

  • Sur l’année, Paris perd 0,6 % au m².
  • Sur le trimestre, on constate une progression de 0,2 %.

Le Baromètre LPI-SeLoger des prix immobiliers, à Paris, janvier 2016

Baromètre LPI-SeLoger janvier 2016

La rédaction vous conseille :