À Paris, les températures chutent mais les prix immobiliers montent !

Le prix au m² d’un appartement ancien parisien est de 8 430 €. © Ekaterina Pokrovsky
partage(s)

Affichant des prix au m² signé en hausse de 1,2 % sur le trimestre, l’immobilier parisien poursuit sa progression. Pour tout connaître des prix dans la capitale, quartier par quartier, lisez ce qui suit…

Un bon trimestre pour les prix immobiliers parisiens

Sur les trois mois qui viennent de s’écouler, l’immobilier parisien fait certes un peu moins bien que ses homologues marseillais, nantais ou encore toulousain (sur la même période, ces villes ont toutes connu plus de 2 % de hausse) mais force est de constater qu’avec un gain de 1,2 %, le prix des appartements anciens à Paris affiche tout de même une progression persévérante et s’inscrit dans une nette tendance haussière. Comme le fait d'aileurs remarquer Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, si l’on en juge par le statu quo enregistré par les prix parisiens affichés (- 0,1 % sur les trois derniers mois), « la pression n’est pas retombée ».

Chiffres clés

  • À Paris, le prix au m² d’un appartement ancien est d’environ autour de 8 430 €.
  • En France, dans l’ancien, le prix au m² signé est de 3 243 € en moyenne.

Le XIe (Bastille, Oberkampf) prend 5,9 %

Sur les douze derniers mois, c’est le XIe arrondissement de Paris qui réalise la plus forte progression. Avec une hausse de 5,9 % en moyenne sur le prix signé (c’est à dire constaté au jour de la signature du compromis de vente) de leurs appartements anciens, les quartiers de la Roquette, de la Folie-Méricourt, Saint-Ambroise et Sainte-Marguerite sortent nettement du lot. Dans le XIe arrondissement, il vous faudra compter autour de 8 085 € du m² pour devenir propriétaire dans l’ancien. Il est également à noter qu’avec des hausses respectives de 1,5 % et 2,1 %, les XXe (Ménilmontant / 6 336 € du m²) et XVIIIe (Buttes-Montmartre / 6 902 € du m²) arrondissements lui emboîtent le pas.

Dans le Ier, des prix immobiliers qui décrochent

Bien qu’il affiche un prix au m² (8 939 €) supérieur à la moyenne parisienne, le Ier arrondissement (Louvre) se distingue par une forte tendance baissière. En effet, en douze mois, ce sont 8,8 % que cet arrondissement a perdus sur le prix de ses appartements dans l’ancien. Connaissent également des pertes de plus de 5 % les IVe et Ve arrondissements. Du côté de l’Hôtel de Ville, la baisse se chiffre à 5,8 % (pour un prix au m² de 9 970 €). Et vers le Panthéon, le m² avoisine les 10 027 € (après avoir perdu 6,3 %).

Les points clés à retenir 

  • Sur les trois derniers mois, le prix au m² signé d'un appartement parisien a pris 1,2 %.
  • Sur l’année, la perte est de 0,9 %.
  • La plus forte progression (+ 5,9 % / 8 085 € du m²) a été enregistrée par le XIe arrondissement.
  • Sur les douze derniers mois, le Ier arrondissement affiche une perte de 8,8 %.

Le Baromètre LPI-SeLoger des prix immobiliers, à Paris, septembre 2015

Baromètre des prix de l'immobilier à Paris, LPI-SeLoger, septembre 2015. © SeLoger

La rédaction vous conseille :