Quels travaux dans le bien que vous louez peuvent-être déduits de vos impôts ?

Le remplacement d'une chaudière donne droit à une déduction d'impôt. © Philippe Turpin
partage(s)

Lorsque vous êtes amené à réaliser des travaux dans un bien que vous proposez à la location, les dépenses effectuées peuvent venir en déduction de vos loyers pour la détermination de vos revenus fonciers.

Les travaux déductibles de vos impôts sur vos revenus fonciers

Seuls les travaux qui correspondent à des dépenses d’entretien et de réparation (remise en état de l’installation électrique, remplacement de chaudière, réfection de la toiture, etc) ou d’amélioration (installation d’une cuisine aménagée ou équipée, d’une salle d’eau, etc) sont admis en déduction des revenus fonciers. Pour la déclaration des revenus de 2015, vous pouvez ainsi passer en charges sur votre déclaration de revenus fonciers n°2044 à la ligne 224 les travaux que vous avez effectivement payés au cours de l’année 2015. Vous devez conserver et présenter à l’administration fiscale sur demande tous les justificatifs (factures, plans, photographies) permettant d’établir avec précision la nature, le montant et la réalité des travaux réalisés.

Bon à savoir

Les travaux de remise en état que vous réalisez au départ d’un locataire sont déductibles de vos revenus fonciers même en l’absence de perception de loyers dès lors que vous effectuez toutes les démarches nécessaires pour remettre le bien en location dès la fin des travaux.

La déduction fonctionne aussi si vous avez réalisé vous-même les travaux 

Si vous réalisez vous-même des travaux déductibles vous êtes autorisé à déduire le prix d’achat des matériaux utilisés. Les factures ou tickets de caisse afférents à l’acquisition de ces matériaux doivent comporter des mentions nécessaires pouvant justifier de la nature exacte des travaux réalisés. En revanche, vous n’êtes pas admis à déduire de vos revenus des sommes qui correspondent à la valeur du travail que vous avez réalisé.

Références juridiques

  • BOI-RFPI-BASE-20-30-10-20140203
  • BOI-RFPI-BASE-20-30-30-20151228 § 140
  • CAA Versailles 28 avril 2011, n°09VE04009
  • CE 22 mai 1992 n°87731-89752

La rédaction vous conseille :