+ 10,4 % sur les prix immobiliers à Calais !

Immobilièrement parlant, la tendance des prix calaisiens est à la hausse. En l’espace de 12 mois, la sous-préfecture du Pas-de-Calais a vu les prix de ses appartements dans l’ancien augmenter de plus de 10 %. Mais quels sont les secteurs les plus cotés ? Et les autres ?

Pour un appartement à Calais, comptez 1 585 € du m²

À mi-chemin entre Amsterdam, Bruxelles, Londres et Paris, la ville de Calais a beaucoup fait parler d’elle dans les médias : démantèlement de la « jungle », ouverture des centres d’accueil et d’examen des situations des migrants, etc. Mais Calais ne saurait se limiter à la gestion de la crise migratoire car au-delà de son actualité, la ville la plus peuplée du Pas-de-Calais connaît actuellement un « boom » immobilier. Jugez plutôt, devenir propriétaire d’un appartement à Calais coûte 10,4 % plus cher qu’il y a un an et les données compilées par le baromètre LPI-SeLoger nous apprennent que le m² s’y monnaye désormais aux alentours de 1 585 €. Sont à l’origine de cette hausse annuelle des taux d’intérêt exceptionnellement bas, des prix immobiliers abordables mais aussi un cadre de vie agréable (les falaises de Calais, son parc naturel, son patrimoine historique et culturel) et une localisation idéale (Paris est à moins de deux heures de train et Lille n’est qu’à 30 minutes).

Bon à savoir

  • En France, pour un logement dans l’ancien, comptez 3 612 € du m².
  • À Calais, acheter un appartement ancien coûte, en moyenne, 1 585 € du m².

Le quartier de l’Hôtel de Ville et Calais Nord ont la cote

Difficile de ne pas craquer sur Calais Nord-Esplanade, ses ruelles typiques, l’animation qui y règne et ses maisons aux façades traditionnelles. En face, de l’autre côté du canal Saint-Omer, le centre-ville et le quartier de l’Hôtel de Ville, en particulier, sont également très recherchés. Mais avec son esprit « village », le quartier Saint-Pierre (rue de la Commune de Paris, rue du Four à Chaux) séduit - et attire - de plus en plus d’acquéreurs. Quant au secteur du Fort Nieulay, son attractivité se trouve boostée par la proximité de nombreux commerces. Enfin, si vous disposez d’un budget serré, n’hésitez pas à orienter vos recherches immobilières vers le quartier Tournesol.

Bon à savoir

Sans surprise, à Calais comme dans la plupart des stations balnéaires, c’est sur le front de mer que les logements coûtent le plus cher.

Une marge de négociation de 4,3 % sur les prix immobiliers à Calais

Sur le marché des appartements, les données recueillies par le baromètre LPI-SeLoger indiquent qu’à Calais, la marge de négociation moyenne avoisine 4,3 % du prix de vente indiqué dans l’annonce immobilière. Mais il ne s’agit là que d’une moyenne car si un logement calaisien est présenté à un prix en cohérence avec le marché immobilier local, qu’il est bien situé et ne présente pas de défauts, alors il pourra partir « au prix »… Et à trop négocier, il pourrait vous passer sous le nez !

Les 3 quartiers calaisiens les moins chers au m²

Quartier de Calais Prix au m²
Crèvecoeur-Curie 1 310 €
Hôtel de Ville-Lafayette 1 369 €
Calais Nord-Esplanade 1 419 €