Rechercher un article

A Marseille, le prix de l'immobilier augmente 2 fois moins vite que l'année dernière !

A Marseille, le prix de l'immobilier augmente 2 fois moins vite que l'année dernière !

Affichant une augmentation d’à peine 1,9 % sur douze mois, les prix de l'immobilier phocéen continuent de progresser mais moins vite qu’avant. Tous les quartiers de Marseille sont-ils touchés ?

A Marseille, le prix de l'immobilier augmente 2 fois moins vite que l'année dernière !

Les prix immobiliers sont toujours à la hausse à Marseille

Comme en attestent les données compilées par le baromètre LPI-SeLoger, à Marseille, la hausse des prix immobiliers connaît un ralentissement. Michel Mouillart, professeur d’économie à l’université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger remaque d'ailleurs qu' à Marseille, « les prix n’ont augmenté que de 1,9 %, à un rythme deux fois moindre qu’en 2016 ». Pour autant, trois arrondissements sur les seize qui composent la ville voient leurs prix immobiliers progresser très rapidement. Il s’agit des IIIe (Belle de Mai, Saint-Lazare / + 11,8 %), VIe (Lodi, Palais de Justice / + 9,9 %) et XIVe (Bon Secours, le Canet / + 9,6 %). À l’inverse, trois arrondissements accusent une baisse conséquente de leurs prix immobiliers. La tendance baissière touche ainsi le IIe (Arenc, les Grands Carmes / - 5,9 %), le Ve (le Carnas, Saint-Pierre / - 7,7 %) et le IXe (le Cabot, Carpiagne / - 5,2 %).

Combien vaut votre bien immobilier à Marseille ?

Prix_immobilier Marseille LPISeLoger Janvier 2018

Le prix des logements sous la barre des 2 000 €/m² dans 3 arrondissements

C’est au sein du VIe marseillais que les prix immobiliers sont, en moyenne, les plus élevés. Du côté de Bompard, du Pharo ou encore du Roucas Blanc, comptez 4 039 € du m² environ. À la deuxième place au palmarès des arrondissements phocéens où les appartements coûtent le plus cher, on retrouve le VIIIe (Bonneveine, Périer). De l’avenue de l’Aillaude au boulevard Ferevoux en passant par la rue Gatons, les prix au m² s’établissent aux alentours de 3 800 €. Pour trouver des logements moins chers, c’est plutôt du côté des IIIe (Saint-Lazare, Saint-Mauront / 1 646 € du m² ), XIVe (Saint-Barthélémy, Saint-Joseph / 1 510 €) et XVe (la Cabucelle, la Calade / 1 466 €) qu’il faut chercher si l’on veut réduire la facture…

Bon à savoir

Le prix immobilier à Marseille est, en moyenne, de 2 845 €/m².

Indicateurs immobilier Marseille Janvier 2018

À Marseille, la marge de négociation frôle les 5 %

Dans la cité phocéene, les marges de négociation constatées sur les ventes d’appartements anciens sont supérieures de 1,6 % à la moyenne nationale. Pour un bien situé à Marseille, la ristourne pourra se chiffrer à 5 % du prix de vente affiché. Un certain affaiblissement de la demande peut expliquer cet écart. Mais si ce relèvement de la marge de négociation marseillaise témoigne d’une indéniable reprise de contrôle par les acheteurs, il ne saurait toutefois les autoriser à négocier à tort et à travers. En dehors de certains cas (prix de vente surévalué, présence de défauts, vente qui s’éternise…), négocier coûte que coûte un bien proposé à son juste prix peut s’avérer contre-productif.

Negociation prix immobilier Marseille janvier 2018

Les arrondissements marseillais les moins chers

Arrondissement Marseillais Prix au m²
Marseille 9e arrondissement 1 466 €
Marseille 14e arrondissement 1 510 €
Marseille 3e arrondissement 1 646 €
Marseille 8e arrondissement 2 055 €
Marseille 5e arrondissement 2 396 €

Bon à savoir

Le prix immobilier, en France, est de 3 764 € du m² soit +4,7 % en 1 an.