Achat immobilier : l’apport personnel est de 21 000 € en 2016 contre 70 000 € en 2014 !

Achat immobilier : l’apport personnel est de 21 000 € en 2016 contre 70 000 € en 2014 !

Pour acheter un logement, la nécessité de disposer d’un apport personnel significatif est de moins en moins important. En deux ans, il a largement chuté et s’établit à 21 000 €.

L'apport personnel pour acheter un bien immobilier a fortement diminué

Dans son « Portrait-robot de l’emprunteur », le courtier meilleurtaux.com confirme que l’apport personnel est désormais, en moyenne, de 21 000 €. Ce chiffre est le fruit de la digestion de 420 000 dossiers de financement traités depuis le 1er janvier 2016. Plus précisément, l’apport moyen est tombé à 20 729 € cette année, contre 57 735 € en 2015 et 70 000 € en 2014. Le « portrait-robot » pousse plus loin l’analyse : l’acquéreur est en moyenne âgé de 37, 3 ansil a emprunté en 2016 jusqu’à 199 699 €, soit 20 000 € de plus qu’en 2015, sur une durée de 19,1 ans, pour un achat immobilier de 220 428 €.

66 % des emprunteurs disposent de moins de 5 % d’apport

La hausse du montant moyen emprunté met en relief l’importance du crédit pour la réalisation des projets des nouveaux acquéreurs. En moyenne, les revenus des ménages acheteurs s’établissent à 5 401 €.

PTZ et taux bas ouvrent les bras aux nouveaux acheteurs

Maël Bernier, porte-parole du courtier, qualifie cette évolution de « bonne nouvelle ». Grâce à un accès au crédit facilité par des taux historiquement bas et un Prêt à taux zéro (PTZ) distribué plus généreusement depuis le 1er janvier, « des emprunteurs, ne disposant pas d'un gros apport, sont revenus sur le marché et de manière très remarquable », assure-t-elle. Le champ des possibles s’élargit à des « des personnes qui, il y a encore quelques années, étaient limitées dans leur emprunt en raison des taux plus élevés et ne pouvaient donc réaliser leur achat qu'à la condition de disposer d'un apport important », poursuit Mme Bernier.

7 acquéreurs sur 10 sont des primo-accédants

La plupart des dossiers concernent des premiers achats : 69 % des 420 000 dossiers analysés par le coutier et ayant reçu un feu vert bancaire concernent des primo-accédants.

Seloger est noté 7,1/10 selon 270 avis clients Avis-Vérifiés