Assurance habitation : les régions les plus et les moins chères de France

Assurance habitation : les régions les plus et les moins chères de France

Les ménages ne sont pas tous égaux face au montant de leur prime d’assurance habitation. D’une région à l’autre, les prix peuvent varier du simple au double : en Île-de-France, assurer son appartement coûte 236 €, contre seulement 142 € en Bretagne.

Île-de-France : assurer son appartement coûte 66 % plus cher qu’en Bretagne

L’Île-de-France est la région où le montant de la prime d’assurance habitation est le plus élevé pour un appartement de 60 à 90 m². En effet, selon Assurland.com, plate-forme de comparaison d’assurances, dans cette région, le tarif moyen est estimé à 236 € annuel. A la deuxième place, on trouve la région PACA, où les ménages doivent dépenser chaque année 226 € en moyenne pour leur contrat d’assurance habitation. Ce podium est complété par la région Occitanie, où la prime annuelle d’assurance logement se fixe en moyenne à 200 €. A l’opposé, assurer son appartement en Bretagne coûte beaucoup moins cher. C’est même la région la moins onéreuse de l’Hexagone, avec une prime moyenne annuelle d’assurance habitation de 142 €. Autrement dit, assurer un appartement de même taille coûte 66 % plus cher en Île-de-France qu’en Bretagne.

Assurance habitation : les 5 régions les plus chères de France

Région Prix assurance habitation
Île-de-France 236 €
Provence-Alpes-Côte d'Azur 226 €
Occitanie 200 €
Auvergne-Rhône-Alpes 170 €
Hauts-de-France 165 €

Assurance maison : la Bretagne est la région la moins chère

Pour assurer une maison dont la superficie oscille entre 90 et 130 m², on retrouve le même podium que pour l’assurance habitation d’un appartement. L’Île-de-France apparaît toujours comme étant la région la plus coûteuse, avec une prime annuelle moyenne estimée à 291 €. La région PACA suit de près avec un tarif moyen de 289 € par an, suivie par l’Occitanie, où il faut compter 256 € en moyenne pour assurer sa maison. Ensuite, on retrouve les Hauts-de-France (240 €), l’Auvergne-Rhône-Alpes (236 €), la Bourgogne-Franche-Comté (230 €), le Grand Est (228 €), le Centre-Val de Loire (224 €), la Normandie (218 €), la Nouvelle-Aquitaine (218 €) et les Pays de la Loire (203 €). Encore une fois, la Bretagne se retrouve en dernière position : l’assurance maison y coûte seulement 197 € par an, en moyenne. L’assurance maison y est même 47 % moins chère qu’en Île-de-France.

Assurance Habitation Appartement
Assurance habitation : de grandes disparités selon les régions. © Assurland.com

Locataires et propriétaires : inégaux face à l’assurance habitation

En France, nous pouvons également constater une forte disparité du montant des primes d’assurances habitation selon la région et selon que l’on est locataire ou propriétaire du logement à assurer. Ainsi, l’étudiant locataire d’un studio de 15 à 30 m² pour un capital assuré entre 10 000 et 20 000 €, paie en moyenne 136 € par an en Île-de-France, 122 € en région PACA, 109 € en Occitanie, 95 € dans les Hauts-de-France… et seulement 76 € en Bretagne. De son côté, un couple propriétaire d’une maison de 90 à 130 m² pour un capital assuré entre 20 000 et 40 000 €, paiera plus cher son assurance logement s’il est domicilié en région PACA (255 € par an), en Île-de-France (251 € par an) ou en Occitanie (234 € par an). En revanche, pour un capital assuré similaire, un couple breton propriétaire d’une maison de 90 à 130 m² paiera en moyenne 173 € par an.

Vidéo : Top 3 des régions où l'assurance habitation est la moins chère

Comment est déterminée l’assurance habitation ?

Pour établir le montant de l’assurance habitation, les assureurs tiennent compte du type de logement (maison ou appartement) et de ses caractéristiques (surface, nombre de pièces, etc.), du nombre et de la nature des sinistres déclarés au cours des derniers mois, et de la valeur des biens à assurer.