Du jamais vu en France : 968 000 ventes dans l'immobilier ancien en 2017 !

Du jamais vu en France : 968 000 ventes dans l'immobilier ancien en 2017 !

L'immobilier ancien se porte merveilleusement bien, merci pour lui ! Un record historique des ventes a même été établi en 2017, avec 968 000 transactions, soit 120 000 unités de plus que l'année précédente.

Le marché immobilier euphorique en 2017 !

Le marché de l’immobilier ancien, favorisé par des taux d'intérêt très bas, a établi un nouveau record historique avec 968 000 ventes en 2017, soit 120 000 de plus qu'en 2016, d’après les chiffres publiés par les notaires et l’Insee. « Rapporté au stock de logements disponibles, qui augmente d'environ 1 % par an, la proportion des ventes devient équivalente à celle du début des années 2000 », commentent les notaires de France. « Si on n'a pas atteint le million de transactions, c'est tout de même un niveau exceptionnel, dans un marché qui a retrouvé la fluidité » des années fastes, de 1999 à 2007, commente auprès de l'AFP jeudi, le notaire parisien Thierry Delesalle. Cependant, ce dernier ajoute qu'il y a « encore des secteurs au faible dynamisme économique comme les zones rurales, où les prix ont tendance à baisser, les biens ne trouvent pas forcément un acquéreur. »

  • Les 4 indicateurs clés du marché immobilier en 2017

Fin 2017 / début 2018... La hausse des prix des logements ralentit

De leur côté les prix ont augmenté de 4 % l'an dernier, selon les notaires. Une hausse « principalement tirée par les appartements », dont les prix progressent de 5 %, contre 3,2 % pour les maisons. De son côté, le baromètre LPI-SeLoger constate un ralentissement de la hausse des prix immobiliers signés. Sur l’année, les prix progressent de 4,4 %. Sur le quatrième trimestre 2017, les notaires constatent une augmentation de 1 % par rapport au trimestre précédent, avec une hausse toujours plus marquée pour les appartements (+ 1,2 %) que pour les maisons (+ 0,9 %), d’après les notaires. En Île-de France, la hausse des prix atteint 1,1 %, alors qu'en province, les prix progressent de 1 %, comparés aux trois mois précédents. En revanche, le baromètre LPI-SeLoger constate que sur les 3 derniers mois de l'année le nombre des transactions à baisser.

Bon à savoir

Le prix moyen d'un logement en France est de 264 300 €.

Variation des prix immobilier sur 4 ans