Immobilier : 4 start ups qui gagnent à être connues

Xavier Beaunieux 30 nov 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Bien qu’il soit dédié aux professionnels de l’immobilier, le salon Rent qui s’est tenu porte de Versailles les 8 et 9 novembre derniers compte aussi parmi ses exposants des start ups qui proposent des solutions aux particuliers. En voici quatre.

Image
Un couple avec un smartphone
Quatre start ups qui pourraient vous intéresser. © Getty
Sommaire

Batixi : pour trouver des artisans de confiance

Disponible sur Play Store et App Store, Batixi (batixi.com) est une application mobile gratuite qui vous met en relation avec des professionnels de la construction et de la rénovation. L’intérêt de cette app’ : vous permettre de confier la réalisation de vos travaux à un prestataire de confiance. Les professionnels présents sur cette plateforme sont régulièrement évalués par les utilisateurs. Et pour avoir une idée du coût des travaux, précisez-leur vos exigences et les professionnels disponibles dans votre région vous feront parvenir des estimations détaillées.

Sezame : pour faciliter l'accès à la propriété

Alors qu’il n’a jamais été aussi compliqué d’emprunter pour devenir propriétaire de son logement, Sezame (hellosezame.com) a pour objectif de démocratiser l'accès à la propriété. Comment ? Tout simplement en  permettant à des personnes dont la profession (indépendants, dirigeants d’entreprise) fait qu’ils ne disposent pas de revenus fixes, d’emprunter en ayant recours au leasing immobilier (location-accession). Dans un premier temps, ils sont locataires de leur logement. Puis, une fois qu’ils se sentent prêts, ils en deviennent propriétaires.

Les Biens en Commun : pour louer les équipements du quotidien

Issue de l'économie sociale et solidaire, Les Biens en Commun (lesbiensencommun.com) est une start up qui propose un service de location d'équipements du quotidien (barbecue, boîte à outils, friteuse…) via des casiers connectés, lesquels sont installés dans les lieux de vie. Les utilisateurs ont accès à une application, qui leur permet notamment de réserver en avance. Et c’est  Biens en Commun qui s'occupe de tout, depuis l'achat et la mise en service de l’équipement jusqu'à la réparation et le remplacement en passant par la relation utilisateurs.

Le Salon RENT (Real Estate & New Technologies) est dédié aux innovations pour les professionnels de l'immobilier. L'ensemble de l'industrie de la PropTech y est présente deux jours durant.

Colyvis : pour faire du coliving dans une grande ville

Colivys (colivys.com) est une start up spécialisée dans l’habitat partagé qui facilite l'accès au logement des 20 - 35 ans (étudiants, jeunes actifs) dans les grandes métropoles françaises en leur permettant de louer des chambres dans des espaces de coliving. Et de n’avoir plus qu’à poser leurs valises en arrivant, tout étant inclus !  Pour rappel, le coliving (que l’on confond encore trop souvent avec la colocation) désigne un mode de vie en communauté qui regroupe dans un même lieu des espaces de vie (privés et partagés) mais aussi des services.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
A Paris, le marché de la location est particulièrement tendu et les loyers ne cessent d'augmenter malgré les mesures de plafonnement. © Eva-Katalin - Getty images
France
Une enquête menée par SeLoger confirme la détérioration du marché locatif en 2023. Affecté d’abord par la hausse des taux d’intérêt qui maintient les ménages en situation de location, le marché subit...
Image
Le calcul de la taxe foncière, jugé inégalitaire, pourrait évoluer. © skynesher - Getty Images
France
Dans un rapport, la Cour des comptes préconise de changer le mode de calcul de la taxe foncière. L’objectif ? Que les ménages au patrimoine important contribuent davantage. L’essentiel à retenir sur...