Immobilier : 55 % des moins de 40 ans sont propriétaires !

Si les séniors sont toujours largement majoritaires parmi les propriétaires, l’écart avec les jeunes a tendance à se réduire. Aujourd’hui, grâce aux conditions d'emprunt attractives, 55 % des moins de 40 ans possèdent leur propre logement.

Accès à la propriété : l’écart entre les jeunes et les séniors se réduit

En France, en toute logique, le patrimoine des Français progresse avec l’âge : les séniors sont plus nombreux que les jeunes à posséder leur propre bien. Néanmoins, ce constat a tendance à s’atténuer depuis quelques années. En effet, selon l’INSEE, entre 2010 et 2018, la détention immobilière a sensiblement augmenté chez les jeunes ménages de 18 à 39 ans : + 6,4 % pour les moins de 30 ans (à 23,2 %) et + 4,7 % pour les moins de 40 ans (à 55 %). Les jeunes profitent notamment des taux d’intérêt particulièrement attractifs et de l’allongement des durées d’emprunt pour concrétiser leurs projets immobiliers. A contrario, chez les 50 à 70 ans, l'investissement dans l'immobilier a reculé en moyenne de 6,8 % depuis 8 ans. Ces diminutions pourraient traduire un accès à la propriété plus difficile pour les générations nées au tournant des années 1960. Les 50-69 ans restent cependant largement majoritaires parmi les propriétaires : 70 % possèdent leur propre logement.

Bon à savoir

Les conditions d’emprunt attractives facilitent l’accès à la propriété des Français âgés de moins de 40 ans.

61,7 % des Français sont propriétaires de leur logement

Toujours selon cette même enquête, en 2018, l'immobilier conserve une place de choix dans le patrimoine des ménages français. Le désir d'être propriétaire de son logement se confirme avec 61,7 % de propriétaires, dont 57,8 % (contre 58,7 % en 2015) qui possèdent leur résidence principale et 17,7 % qui possèdent un autre logement, que ce soit une résidence secondaire, un logement vacant, ou encore un bien loué ou mis à disposition gratuitement. Néanmoins, si le taux des propriétaires est élevé, il est tout de même en repli par rapport à 2015, où il atteignait 62,7 %. « C'est la première fois que l'on observe une baisse du taux de détention du patrimoine immobilier », précise l’INSEE. En outre, nous pouvons constater que 88,3 % des Français détiennent un patrimoine financier : livret A, assurance-vie, actions, épargne retraite ou encore épargne salariale.

Chiffres clés

Si le nombre de propriétaires reste élevé (61,7 %), il est en léger recul par rapport à 2015 (62,7 %).