Les taux de crédit immobilier ne remontent pas au contraire, ils baissent encore !

Les taux de crédit immobilier ne remontent pas au contraire, ils baissent encore !

Les taux des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques ont commencé l’année 2018 par une légère baisse. Ils atteignent en moyenne 1,56 % dans le neuf et 1,51 % dans l’ancien.

Les taux des crédits immobiliers à la baisse en janvier

En janvier 2018, les taux de crédit se sont établis à 1,49 %, en moyenne, contre 1,52 % en décembre 2017. Ils atteignent 1,56 % pour l'accession dans le neuf et 1,51 % dans l’ancien, selon l’observatoire Crédit Logement/CSA. De son côté, le courtier Cafpi a constaté des taux moyens de 0,86 % sur 10 ans, 1,15 % sur 15 ans, 1,35 % sur 20 ans et 1,66 % sur 25 ans. Après avoir légèrement augmenté pendant quelques mois, les taux de crédit suivent donc une tendance baissière depuis octobre 2017. Les conditions restent attractives pour les ménages souhaitant investir dans la pierre. On peut constater que la baisse des taux a concerné les prêts sur 20 ans, tandis que les taux d’emprunt sur 15 et 25 ans sont restés stables. De plus, si les taux sur 20 ans sont pratiquement revenus à leur niveau de janvier 2017, ceux à 15 ans et à 25 ans restent de 6 à 7 points supérieurs.

Taux Crédit Janvier 2018
Les taux ont rarement été aussi attractifs qu'en ce début d'année. © Crédit Logement/CSA

Conseil SeLoger

Avec SeLoger, estimez le crédit nécessaire au financement de votre projet. 

Durée moyen d'un prêt immobilier : 218 mois

En janvier 2018, la durée des prêts s’est établie à 218 mois : 238 mois pour l’accession dans le neuf et 232 mois dans l’ancien. Les durées des prêts continuent donc de s’allonger (+ 14 mois depuis 2014, et + 4 mois en 2017). Grâce à l’allongement de la durée des prêts octroyés, les conditions de crédit actuelles facilitent toujours la réalisation des projets immobiliers des ménages, et ce malgré la hausse des prix de l’immobilier constatée depuis 2015. En effet, après avoir progressé à un rythme soutenu durant les deux dernières années (+ 4,2 % en 2016 et + 4,8 % en 2017), le coût des opérations réalisées par les ménages a encore augmenté en janvier 2018 (+ 3,1 %), pour s’établir à 4 années de revenus. Dans le même temps, le niveau de l’apport personnel se redresse depuis l’automne 2016 (+ 0,8 % en janvier 2018).

Coûts opérations immobilières ménages
Les durées d'emprunt sont en constante hausse depuis 2014. © Crédit Logement/CSA

La demande de crédit s’essouffle : -13% de prêts accordés !

Après plusieurs mois d’embellie, la demande de crédit immobilier a présenté des premiers signes d’essoufflement à partir d’avril 2017 : « Si la demande semblait avoir retrouvé des couleurs en novembre, ce n’était qu’en raison du rebond inattendu du marché du neuf : la réalisation anticipée d’opérations immobilières dans les zones B2 et C », précise l’observatoire Crédit Logement/CSA. Une courte embellie due à l’annonce de la suppression progressive des aides à la primo-accession et à l’investissement locatif (PTZ, Pinel, etc.). Après ce léger rebond, le ralentissement de la demande s’est accentué en décembre 2017. Le mois de janvier 2018 confirme cette tendance : le rythme d’évolution enregistre une nouvelle dégradation, avec -8,4 % pour la production et -13,1 % pour le nombre de prêts accordés.

Activité Marché Crédit Immobilier
Crédit : une activité en baisse suite aux réformes du gouvernement. © Crédit Logement/CSA

Chiffres clés

En janvier 2018, la production des prêts à l’accession sur 20 et 25 ans représente respectivement 60,6 et 29,8 % de la production totale : un niveau jamais constaté jusqu’à présent.

Seloger est noté 7,1/10 selon 270 avis clients Avis-Vérifiés