Logement des séniors : la raréfaction des EHPAD inquiète les associations

Logement des séniors : la raréfaction des EHPAD inquiète les associations

Une récente étude met en évidence la raréfaction programmée du nombre d’établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD). Elle appelle à une prise de conscience face au papy-boomer.

Logement des séniors : les EHPAD représentent 70 % des établissements

Le site Logement-seniors.com passe au scanner les établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD). Sont-ils suffisamment nombreux ? Quels sont les programmes en cours et les régions sous tension ? Les EHPAD sont des structures spécialisées dans l’accompagnement aux personnes en perte partielle voire totale d’autonomie. Elles sont destinées à leur apporter une aide spécifique quotidienne grâce à la présence de professionnels (médecins, infirmières, kinésithérapeutes, etc.). Ouverts aux personnes âgées de 60 ans et plus, ces établissements proposent une offre temporaire ou permanente. A ce jour, ils représentent plus de 70 % des établissements dédiés au logement des personnes âgées. On en dénombre près de 8 000 en France.

Bon à savoir

Les EHPAD accueillent en général entre 50 et 120 résidents, à l’exception des petites unités de vie. Ce sont des EHPAD de petite taille, qui accueillent moins de 25 personnes.

D'ici 2040, 1 personne sur 2 sera en perte d'autonomie

D’après l’étude, l’entrée en EHPAH se fait en moyenne à 84 ans et 5 mois. En 2012, 74 % des personnes y résidant bénéficiaient de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). En 2012, 8,3 Mds d'€ étaient consacrés aux soins apportés à ces personnes âgées. Un chiffre appelé à croître avec le papy-boomer qui se dessine. En 2016, les personnes âgées représentaient déjà 21 % de la population française, soit 15,7 M de personnes âgées. Ils devraient être 22,6 M en 2040, soit 32 % de la population. Mais ce chiffre cache mal la proportion croissante des personnes âgées dépendantes : une sur deux sera en perte d’autonomie en 2040.

L'objectif : doubler le nombre de lits en EHPAD

Dans un tel contexte, les EHPAD n’offrent pas suffisamment de places pour satisfaire la demande. Une récente étude de l’UFC-Que choisir attestait que le délai d’attente s’étirait à 8 mois dans les EHPAD gérés par des fonds publics, à la différence des établissements privés, aux tarifs plus élevés mais aux délais d’attente moins longs. L’enjeu est simple : pour conserver la moyenne actuelle de 10 lits pour 100 personnes de plus de 75 ans, il faudrait doubler le nombre de lits d’ici à 2040. On n’en prend pas le chemin. En 2012, 5 000 lits seulement ont été créés alors qu’il aurait fallu en construire le double. Certains départements sont plus particulièrement sous tension : les Alpes-Maritimes, la Meurthe-et-Moselle, la Manche, la Mayenne et le Loir-et-Cher totalisent 18 % de la demande en France et ne proposent pourtant que 5 % de l’offre de lits en EHPAD.

Bon à savoir

Dans plus d’une quarantaine de départements, il est désormais possible de faire une ou plusieurs demandes d’admission en maison de retraite en ligne grâce au portail internet ViaTrajectoire. Pour faire une demande en ligne, il convient de se rendre dans l’espace « particuliers » et de créer son dossier.

Infographie
© Logement-seniors.com