Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Vous vendez ? Vous achetez ? Soyez prêts pour l’après-confinement !

Vous vendez ? Vous achetez ? Soyez prêts pour l’après-confinement !

Si le processus d’achat ou de vente d’un bien immobilier était une course automobile, le confinement pourrait être assimilé à un arrêt aux stands. Car ce qui ressemble à une perte de temps peut, au contraire, permettre d’en gagner par la suite… Voici comment procéder.

Vous vendez ? Vous achetez ? Soyez prêts pour l’après-confinement !

Sommaire

Vous achetez : que faire pendant le confinement ?

Les mesures de confinement décrétées par le gouvernement afin de lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid-19 ont obligé les Français à mettre leurs projets d’achat immobilier entre parenthèses. Pas question pour les aspirants propriétaires de rester inactifs pour autant ! « Le confinement auquel ils sont contraints peut, au contraire, être l’occasion pour les futurs acquéreurs de prendre le temps de se poser et de définir, voire de redéfinir leurs critères d’achat immobilier : emplacement, environnement, prix, nombre de pièces… » indique Christine Fumagalli, Présidente du réseau Orpi. « Peut-être vos priorités ont-elles changé ? Les critères sur lesquels vous ne transigerez pas et ceux sur lesquels vous êtes prêts à faire des concessions sont-ils toujours les mêmes ? ». Que vous assouplissiez vos critères ou que vous les resserriez, mettez à profit cette période de confinement pour poursuivre votre recherche si vous êtes en quête d’un bien immobilier à acheter. Consultez des annonces, visitez des biens « en visio », (re)contactez des agents immobiliers, peaufinez votre dossier de financement… « L’idée, c’est de se préparer, en amont du déconfinement, pour prendre de l’avance et être prêt lorsque le moment sera venu ».

Vous vendez : quelle démarche adopter pendant le confinement ?

C’est un fait : la crise du Covid-19 a donné un sacré coup d’accélérateur à la digitalisation du secteur de l’immobilier. « Voilà plusieurs années déjà que nous avons pris le virage numérique » précise Christie Fumagalli. Même confiné, un vendeur pourra ainsi obtenir - à distance - une première estimation de son logement. Que ce soit via un moteur d’estimation en ligne ou une visio-estimation. Enfin, le boom des visites « en visio » fait qu’un propriétaire aura tout intérêt à profiter d’être « assigné à résidence » pour valoriser son bien, c’est-à-dire pour mettre ses atouts en avant. Un vendeur pourra ainsi espérer créer un coup de coeur virtuel chez les acheteurs potentiels qui visiteront, derrière leurs écrans, son logement et il les encouragera ainsi à passer à l’acte, sitôt levé le confinement… Bref, vous l’aurez compris, immobilièrement parlant, en ces temps de confinement, prendre son temps revient à en gagner !

« Prendre de l’avance pour être prêt lorsque le moment sera venu ».

Christine Fumagalli, Présidente du réseau Orpi