Immobilier : où trouver de bonnes affaires dans les Côtes-d’Armor ?

25 mar 2021
mis à jour le
06 aoû 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Alors que la cote d’amour des Côtes-d’Armor n’en finit pas de grimper, combien coûte un logement dans ce département breton ? Et quelles villes costarmoricaines cibler pour espérer devenir propriétaire à moindre coût ? Éléments de réponse.

Image
Immobilier : où trouver de bonnes affaires dans les Côtes-d’Armor ?
Le marché immobilier des Côtes-d'Armor (ici, le port de Paimpol) recèle de belles opportunités. ©Andre Quinou

Sommaire

Les Côtes-d’Armor, un cadre privilégié qui séduit les acquéreurs

C’est peu dire que le marché de l’immobilier costarmoricain est au centre de toutes les attentions. Selon nos chiffres, sur l’ensemble du département, la tension à la vente enregistre un bond de + 95 % sur 1 an, soit 0,44 internaute pour une annonce immobilière. À l’image de Saint-Brieuc, sa préfecture dont Sylvain Cresteaux, agent immobilier briochin dit que depuis le premier confinement, elle a été « incontestablement mise en lumière », c’est tout le département qui séduit désormais les acquéreurs, que ceux-ci cherchent à habiter dans les Côtes-d'Armor ou encore à y investir. « Ici, des Parisiens peuvent s’offrir une maison de 150 m² à 300 000 € alors que dans la capitale, ils ne pourraient acheter qu’un deux pièces. Les Rennais, quant à eux, sont, en grande majorité, des investisseurs qui, ne pouvant plus acheter sur Rennes, se sont reportés sur Saint-Brieuc ».

Le prix au m² à Perros-Guirec se monte à 2 793 € (Source : SeLoger).

L’attrait du littoral nord des Côtes-d’Armor ne se dément pas

De Perros-Guirec à Paimpol, en passant par Pordic, Plérin, Étables-sur-Mer et Saint-Brieuc, les stations balnéaires des Côtes-d’Armor font  l’objet de la convoitise de nombreux acquéreurs, attirés par le cadre de vie dont elles permettent de profiter et par un prix de l’immobilier qui reste accessible. Mais depuis le confinement de mars dernier, la tension du marché immobilier dans les villes côtières s’ est considérablement accrue. La demande s’y renforce, les candidats à l’achat s’y bousculent, les biens à vendre s’y raréfient et les négociations tournent court…

Immobilier costarmoricain : des  opportunités à saisir !

Pour profiter de prix immobiliers moins élevés (inférieurs à 2 000 € du m², en moyenne), des communes comme Lamballe (1 916 €/m²), Lannion (1 855 €/m²), Guingamp (1 425 €/m²), Loudéac (1 319 €/m²), Plédran (1 774 €/m²) et Trégueux (1 979 €/m²) méritent également qu’on y prospecte car de belles opportunités y sont à saisir, tant pour les investisseurs locatifs que pour les acquéreurs d’une résidence principale ou secondaire.

Les prix immobiliers dans les principales villes des Côtes-d’Armor

Ville Prix/m² Prix global
Binic 2 623 € 284 625 €
Dinan 2 206 € 236 010 €
Étables-sur-Mer 2 438 € 270 074 €
Guingamp 1 425 € 157 106 €
Lamballe 1 916 € 225 052 €
Langueux 2 056 € 218 303 €
Lannion 1 855 € 204 283 €
Loudéac 1 319 € 171 504 €
Paimpol 2 261 € 251 275 €
Perros-Guirec 2 793 € 256 025 €
Plédran 1 774 € 209 853 €
Plérin 2 208 € 269 153 €
Pordic 2 267 € 252 171 €
Trégueux 1 979 € 213 025 €
Saint-Brieuc 1 820 € 184 493 €

Source : SeLoger

Le prix au m² à Étables-sur-Mer est de 2 438 € (Source : SeLoger).

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !