Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« À Évian-les-Bains, l'immobilier se porte bien malgré la crise sanitaire »

L'immobilier sur Évian-les-Bains reste attractif. Thomas Vantorre, président de l’agence Barnes Léman, à Évian-les-Bains, est témoin de ce dynamisme et nous en dit plus sur ce marché prisé.

« À Évian-les-Bains, l'immobilier se porte bien malgré la crise sanitaire »

La crise sanitaire impacte-t-elle le marché immobilier ?

Il est indéniable que la crise sanitaire a perturbé le rythme des ventes sur 2020 suite à l’interruption de l’activité immobilière pendant les périodes de confinement. Cependant, le nombre de transactions réalisées sur l’année 2020 est très satisfaisant. La demande immobilière est également restée forte sur le secteur. L’immobilier reste un placement refuge amenant stabilité et sérénité en cette période d’incertitude.

Quel est le profil de votre clientèle sur Évian-les-Bains et ses environs ?

Nous avons principalement affaire à une clientèle internationale, mais cela a changé avec la crise sanitaire. Nos clients étrangers ont du mal à se déplacer avec les différentes fermetures de frontière et reportent leur projet. Parallèlement, nous avons reçu en agence de nombreux Français intéressés par un achat sur le secteur. Cette nouvelle clientèle est venue, en partie, se substituer à notre clientèle traditionnelle.

Bon à savoir

Le prix immobilier à Évian-les-Bains est de 3 950 €/m².

Quels sont les biens les plus prisés dans le secteur ?

Les logements les plus recherchés sont ceux donnant directement sur le lac Léman et permettant de vivre, en quelque sorte, les pieds dans l’eau. À défaut, les acquéreurs plébiscitent ceux offrant une belle vue sur le lac. En outre, les clients apprécient les biens disposant de beaux et généreux jardins.

Quels sont les délais moyens de transaction sur Évian-les-Bains et ses environs ?

Les délais de vente sont courts. Il est nécessaire d’être réactif pour se positionner sur le marché immobilier évianais et, plus généralement, autour du lac Léman. Pour vendre un bien sur le secteur, il faut prévoir en moyenne 128 jours.

« Les Français sont de plus en plus présents sur Évian-les-Bains et ses environs »

Thomas Vantorre, président de l’agence Barnes Léman, à Évian-les-Bains

Quel conseil délivreriez-vous à une personne qui souhaite acheter sur le secteur ?

Le logement est désormais un endroit où nous vivons, élevons nos enfants, mais également travaillons comme nous le voyons depuis le début de la crise sanitaire. Il est d’autant plus important de bien choisir son lieu de vie. Il ne faut pas hésiter à se lancer sur un projet d’achat dans le bassin lémanique qui est un secteur très porteur.

D’après vous, quelles sont les perspectives d’évolution du marché immobilier local ?

L’immobilier reste au cœur des préoccupations des Français et le secteur d’Évian-les-Bains peut compter sur ces nombreux atouts pour rester attractif. Il propose un cadre de vie unique au bord du lac Léman et à deux pas de la frontière suisse. De plus, il abrite de nombreux biens prestigieux. Il y a donc tout lieu d’être optimiste sur l’avenir de l’immobilier dans la région.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre agence ?

L’agence Barnes Léman est présente sur Évian-les-Bains depuis 2016 et est devenue, en quelques années, un acteur incontournable de l’immobilier de prestige au bord du lac Léman. Une deuxième agence va, d’ailleurs, ouvrir ses portes sur Thonon-les-Bains pour accompagner davantage de clients dans leurs projets immobiliers sur le secteur.

Thomas Vantorre © SeLoger
Thomas Vantorre, Président de l’agence Barnes Léman
Agence Barnes Léman, 1 place du Port 74500 Évian-les-Bains