« A Pénestin, les maisons bien situées partent en seulement 48 heures »

Florian Billaud
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Cité balnéaire du Morbihan, Pénestin n’en finit pas d’attirer les acheteurs. Fabienne Papillon, directrice de l’agence Atlantic Littoral, à Pénestin, nous dresse un état des lieux de son secteur immobilier.

Image
« A Pénestin, les maisons bien situées partent en seulement 48 heures »
Les nombreuses maisons de caractère à Pénestin séduisent de plus en plus d’acquéreurs. © Pascale Gueret

Comment se porte le marché immobilier sur Pénestin et ses environs ?

Après une année 2019 exceptionnelle, le marché se porte bien sur 2020 malgré la crise sanitaire. Paradoxalement, cette crise pourrait avoir un effet positif sur l’immobilier pénestois et dans les communes avoisinantes. Depuis la reprise immobilière, les acquéreurs recherchent très activement des maisons avec jardin sur Pénestin et ses environs. Une maison bien située et en bon état se vend en moins de 48 heures avant même qu’une publicité ait été mise en place.

« Les acquéreurs recherchent activement des maisons avec jardin sur Pénestin et ses environs »

Fabienne Papillon, directrice de l’agence Atlantic Littoral à Pénestin

Quels sont les secteurs les plus demandés sur Pénestin et ses alentours ?

Le front de mer est très recherché sur les communes de Pénestin et d’Assérac. À quelques kilomètres de l’océan au bord de la Vilaine, les acheteurs se tournent vers Camöel et Férel, des communes à taille humaine disposant d’un bourg commerçant. Les acquéreurs sont en effet prêts à faire des concessions et à s’éloigner un peu du bord de mer pour trouver des logements plus accessibles ou disposer de plus d’espace. Ils souhaitent néanmoins rester proches des commerces à pied ou, à défaut, à vélo.

Y a-t-il des biens plus prisés que d’autres dans votre secteur d’activité ?

Les maisons en front de mer ou disposant d’une vue mer sont indéniablement les plus prisés sur Pénestin et Assérac. C’est également le cas des maisons situées près des commerces à Camöel et Férel. Les acquéreurs recherchent en effet la proximité des commerces et souhaitent pouvoir laisser la voiture au garage et tout faire à pied. Il y a peu d’appartements sur le secteur.

« Les perspectives immobilières sur Pénestin et ses environs sont encourageantes »

Fabienne Papillon, directrice de l’agence Atlantic Littoral à Pénestin

Pouvez-vous nous donner quelques exemples de transactions réalisées par l’agence ces dernières semaines ?

Sur Pénestin, nous avons récemment vendu une petite maison de 70 m² sur 600 m² de terrain, proche de la plage, à moins de 200 000 €. Les acquéreurs devaient seulement prévoir quelques travaux de rafraîchissement pour la remettre au goût du jour. Sur Camöel, à proximité des commerces, une maison de caractère avec travaux de 80 m² sur un terrain de 650 m² est partie à 160 000 €.

Selon vous, quelles sont les perspectives immobilières sur votre secteur d’activité d’ici la fin de l’année ?

Elles sont encourageantes. En tous cas, c’est ce que laisse présager le retour des acquéreurs et des vendeurs depuis la reprise immobilière du mois de mai. Après plusieurs semaines de confinement, les acheteurs aspirent à plus d’espaces et de nature. L’attrait du littoral morbihannais, et tout particulièrement sur Pénestin, devrait donc se maintenir dans les prochains mois. C’est le temps d’acheter sur le secteur, le prix immobilier à Pénestin est encore abordable et les taux de crédit immobilier encore avantageux.

Image
Fabienne Papillon - Directrice de l’agence Atlantic Littoral
Agence Atlantic Littoral, 39 Rue de l'Église, 56760 Pénestin
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Lille fait partie des métropoles les plus abordables de France, avec 3 463 €/m². © Aliaksandr Antanovich - Getty images
Villes
Lille, capitale des Flandres, se distingue par un marché immobilier encore relativement accessible, bien que plus cher que celui de ses voisines belges. Malgré une forte augmentation des taux d...
Image
Cannes ne connaît pas la crise : ses prix immobiliers sont en augmentation et la ville abrite la 2e rue la plus chère de France, le Boulevard de la Croisette. © bwzenith - Getty images
Villes
Le Festival de Cannes se déroulera du mardi 14 mai au samedi 25 mai 2024. L’occasion de revenir sur le marché et les prix immobiliers de cette ville qui se pare chaque année d’une atmosphère pleine de...