Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Aurélie Hombourger : « A Thionville, les acheteurs comme les vendeurs ont maintenu leur projet immobilier »

Aurélie Hombourger : « A Thionville, les acheteurs comme les vendeurs ont maintenu leur projet immobilier »

La crise du Covid-19 ne semble pas avoir affecté le marché immobilier mosellan et particulièrement celui de Thionville. La commune attire, plus que jamais, les acquéreurs locaux et les frontaliers. Les vendeurs ont maintenu leur mandat après le confinement, ce qui a pu relancer la dynamique de l'activité immobilière locale. Aurélie Hombourger, directrice de l’agence Century 21 Duho immobilier à Thionville, nous dresse un état des lieux.

En cours de chargement...

Doit-on s’attendre, dans les prochains mois, à une baisse des prix des logements à Thionville et ses environs?

Je ne pense pas que le prix immobilier à Thionville et dans la région va baisser. Cette remarque est également valable pour les alentours.  Comme je vous le disais, l’immobilier à Thionville est un marché très dynamique. Les logements, notamment les maisons, y sont très recherchés et la demande, des locaux mais surtout des travailleurs frontaliers, reste forte. Actuellement, il y a plus de demandes que de biens disponibles sur le marché. La faiblesse des taux d’emprunt explique en partie cette configuration.  

Quels sont les biens les plus prisés sur Thionville et dans les environs ? Les maisons avec jardin ont-elles la préférence des acheteurs ?

Les maisons ont très clairement la préférence des acheteurs et notamment des travailleurs du Grand-Duché. Celles disposant d’un jardin et d’une superficie de 150 m2 sont particulièrement recherchées sur le secteur de Thionville et ses environs. À ce jour, il faut compter 400 000 € pour une maison sans espace extérieur, et près de 500 000 € pour un bien avec un terrain de 6 ares et seulement quelques travaux de rafraîchissement à prévoir. Il s’agit d’ailleurs d’un point important. Nos clients recherchent principalement des maisons neuves ou sans travaux importants.  

Le prix immobilier moyen sur Thionville et ses environs

  • 400 000 € en moyenne pour une maison sans espace extérieur.
  • Près de 500 000 € pour un bien avec un terrain de 6 ares.

Quels sont les quartiers ou secteurs les plus recherchés sur Thionville et ses environs?

Incontestablement le quartier résidentiel de Guentrange, perché sur les hauteurs de la ville de Thionville, reste le plus recherché par nos clients, et notamment les frontaliers. Sur ce secteur, les acquéreurs s’offrent de grandes villas à 700 000 € en moyenne. À ce prix, ils profitent de maisons de standing disposant de grands terrains,  parfois avec une piscine. D’autres secteurs, comme celui de Providence avec son accès direct à l’autoroute menant au Luxembourg ou le centre-ville, proche de la gare, attirent également les acheteurs. Ils permettent tous deux de rejoindre facilement le Luxembourg. 

A contrario, quels sont les quartiers plutôt à la traîne où les acheteurs potentiels sont moins nombreux ?

Sur Thionville et dans les alentours, aucun quartier ne nous semble à la traîne ou en retrait. Chaque quartier dispose de ses atouts et propose des biens adaptés aux critères d’une clientèle bien précise. Tous profitent pleinement du dynamisme du marché immobilier de la région, qui présente de belles perspectives pour l’avenir.

« Le quartier résidentiel de Guentrange, perché sur les hauteurs de Thionville, reste sans aucun doute le secteur le plus recherché par nos clients, et notamment les frontaliers »

Aurélie Hombourger, directrice de l’agence Century 21 Duho immobilier

Selon vous, à quoi ressemblera le marché immobilier dans votre ville d’ici la fin de l’année 2020 ? Y aura-t-il un changement majeur ?

Il me semble qu’il est encore trop tôt pour se prononcer sur les évolutions du marché immobilier de la région dans les prochains mois. Considérant les données actuelles, nous restons plutôt confiants pour l’avenir et nous n’anticipons pas de changement majeur. Il n’y a, en effet, aucune raison objective que les choses changent d’ici à 6 mois. Les locaux chercheront toujours à se loger. Quant aux frontaliers, confrontés aux prix élevés et à la pénurie de logement au Luxembourg, ils devraient continuer à venir s’installer dans notre région. Ils profitent ainsi de prix moins élevés, mais également du cadre de vie qu’offre la région de la Moselle.

Aurélie Hombourger © SeLoger
Aurélie Hombourger - Directrice de l’agence Century 21 Duho immobilier
Aurélie Hombourger - Directrice de l’agence Century 21 Duho immobilier, Place Marie Louise, 57100 Thionville