Bourg-Blanc : Une petite ville entre lacs et verdure au cœur de la campagne brestoise

Florian Billaud 29 oct 2017
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A environ vingt minutes au nord de Brest, les quartiers pavillonnaires de Bourg-Blanc séduisent à juste titre de nombreux acquéreurs, le plus souvent assez jeunes. Ces derniers apprécient en particulier le calme de la petite commune et ses paysages lacustres.

Image
Bourg-Blanc : Une petite ville entre lacs et verdure au cœur de la campagne brestoise
Bourg-Blanc : une commune intéressante pour les primo-accédants © Digital-content-expert.com
Sommaire

Une commune périurbaine à l’ambiance encore rurale

Avec plus de 3 500 habitants au dernier recensement, la petite ville de Bourg-Blanc revendique fièrement une importance croissante au sein du bassin urbain brestois. Cet ancien village essentiellement agricole, malgré la multiplication des lotissements depuis les années 1980, a su conserver une ambiance authentiquement rurale. Une cinquantaine d’agriculteurs poursuivent leur activité dans le domaine de l’élevage bovin et porcin, même si Bourg-Blanc s’est également diversifiée en intégrant quelques entreprises artisanales. Bourg-Blanc doit son dynamisme démographique à sa situation géographique privilégiée : immédiatement au nord de Brest, elle permet de rallier le centre de l’agglomération en seulement une vingtaine de minutes. Au-delà, la commune a également été embellie par la création de plusieurs lacs artificiels dans les années 1960 et 1970, suite au comblement d’anciennes carrières exploitées par la COMIREN. Ces étendues d’eau constituent aujourd’hui des petits paradis pour randonneurs et pêcheurs.

Place de lÉtang - Bourg-Blanc La place de l'Étang - Bourg-Blanc © Digital-content-expert.com

Une augmentation rapide de l'offre immobilière

  • Le nombre de logements dans la commune a augmenté de 380 % entre 1960 et 2008.
  • 266 nouveaux logements, pour l’essentiel des maisons individuelles, sont sortis de terre entre 1990 et 2005.

Acheter un bien immobilier à Bourg-Blanc : que faut-il savoir ?

Bourg-Blanc affiche des tarifs immobiliers se situant dans la moyenne du reste des communes du Finistère, et peut donc constituer un excellent terrain de prospection pour les jeunes primo-accédants disposant encore d’un budget limité pour leur projet. Les dernières transactions enregistrées affichent un prix de 1 561 € au m², soit autant qu’à Plabennec (à l’est de la commune) ou qu’à Coat-Méal à l’ouest. Les logements disponibles à Bourg-Blanc sont, à près de 93 %, des maisons individuelles et le plus souvent de type pavillonnaire. Les appartements et les copropriétés constituent donc une rareté dans la commune, ce qui peut expliquer une valorisation un peu plus élevée. En cinq ans, le prix des appartements à Bourg-Blanc a augmenté de 4,1 %, contre seulement 0,54 % pour les maisons. Il existe par ailleurs, comme dans tout le secteur nord de l’agglomération brestoise, une forte variation des prix selon le niveau de qualité du bien. Si les 5 % de logements les plus chers atteignent facilement 2 400 € le m², les biens les moins valorisés peuvent régulièrement descendre quant à eux sous le seuil des 1 000 € par m² (Source : LaCoteImmo).

Avenue du Général de Gaulle - Bourg-Blanc L'avenue du Général de Gaulle - Bourg-Blanc © Digital-content-expert.com

Bon à savoir

  • 82 % des habitants de Bourg-Blanc sont propriétaires de leur logement.
  • Le revenu annuel médian par ménage atteint 33 432 €, ce qui dénote une bonne représentation des classes moyennes et moyennes supérieures.
  • Le taux de chômage n’est que de 6,1 %.

Commerces, équipements : une ville attractive

En dépit de sa petite taille, Bourg-Blanc abrite un cœur commerçant particulièrement actif qui rend, au quotidien, de nombreux services aux habitants. Parmi les commerces, on compte ainsi une supérette, une boulangerie et une boucherie, mais aussi une pizzeria. Banques, auto-écoles, cafés et salons de coiffure complètent l’offre. À noter enfin la présence de nombreux professionnels de santé dont deux dentistes, trois cabinets d’infirmières et un cabinet de trois généralistes. Les solutions de transport en commun sont assez rares, dans la mesure où la commune n’est pas intégrée à Brest Métropole mais à la communauté de communes de Plabennec et des Abers. Pour autant, le réseau de bus « Car des Abers » propose des horaires réguliers au départ de la ville.

Médiathèque - Bourg-Blanc La médiathèque - Bourg-Blanc © Digital-expert-content.com

Culture et services

Sur le plan culturel et pratique, les habitants peuvent profiter d’une médiathèque locale, d’une halte-garderie et d’un relais d’accueil pour parents et assistantes maternelles.

Rue de Brest - Bourg-Blanc La rue de Brest - Bourg-Blanc © Digital-content-expert.com

Les écoles à Bourg-Blanc

Bourg-Blanc compte deux écoles maternelles et primaires. L’école du bourg est un établissement scolaire publique tandis que l’école Saint-Yves-Notre-Dame relève du secteur privé. Le collège le plus proche est situé à Plabennec, à cinq kilomètres de distance.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
vue sur Rouen
Villes
Rouen est une ville dynamique de 110 171 habitants environ, dont 70 % opte pour la location de leur logement. Les jeunes de 20 à 24 ans représentent 14 % de cette même population. Pour réussir à faire...
Image
Prix immobiliers à Reims
Villes
Reims est célèbre pour ses monuments, son histoire, son centre-ville particulièrement apprécié... La flambée des prix immobiliers constatée ces dernières années s'arrête et vous incite à investir. Le...